Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 2. Episode 8.

11 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Better Call Saul

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 2. Episode 8.

Better Call Saul // Saison 2. Episode 8. Fifi.


Ce que l’on voit au fil des épisodes cette année c’est à quel point Chuck est prêt à tout pour empêcher son frère de réussir. Je pense que Chuck sans que son frère est capable de réussir sans lui et de peut-être devenir meilleur que lui. Chuck est capable de souffrir la mort pour faire en sorte que Kim abandonne l’idée de s’associer à Jimmy. Car Chuck sait très bien la menace que cela peut devenir là aussi. Du coup, Kim ne va pas suivre son rêve et elle va rester coincée dans le même environnement que Jimmy à cause du même personnage : Chuck. Chuck est la clé du problème mais Jimmy est intelligent, il sait aussi comment s’y prendre. Après avoir perdu l’opportunité de sa vie à cause de son frère, il va se venger à sa façon. Chuck ne veut pas reconnaître qu’il est prêt à tout pour écraser son frère. Quand Jimmy l’avait confronté sur ce sujet plus tôt dans la saison, il avait refusé de l’admettre mais l’on voit cela encore plus dans « Fifi ». Quand Chuck fait signer le contrat au client que Kim pensait avoir dans la poche, il tombe et c’est là que l’on retourne à la dure réalité de Chuck. Comme une façon de parler du fait qu’il y a un prix à payer quand on est le Diable. Chuck incarne le Diable finalement pour Jimmy, celui qui continue de tout faire pour qu’il reste dans son ombre, et même loin de lui. Pourtant, il est incapable d’accepter de dire qu’il veut écraser Jimmy pour avoir ce qu’il veut.

Plus tôt dans la saison, Jimmy proposait à Chuck d’avouer et en échange Jimmy arrêtait d’être avocat. Il arrêterait donc d’être un obstacle pour Chuck mais ce dernier a aussi une fierté qu’il ne veut pas ravaler face à son frère et c’est pourquoi il préfère souffrir et le combattre plutôt que de rendre les armes pour que son frère les rende par la suite. C’est fascinant mine de rien et j’ai hâte de voir comment la saison va par la suite évoluer sur ce sujet. Jimmy s’est vengé de son côté avec tous les documents de Mesa Verde, ce qui va lui permettre de voir comment Chuck va s’en sortir. Car je suis certain qu’il y aura des conséquences, à la fois pour Chuck mais aussi pour Jimmy même si ce dernier risque d’être assez protégé tout de même. Bien que ce qu’est fait Jimmy soit répréhensible, au fond il n’a pas les mêmes méthodes que son frère. Jimmy est plus malicieux que Chuck qui est un bourin rentre dedans. A côté de ça, l’histoire de Mike profile surtout la suite de la saison. Mais j’aime bien le fait que ce dernier se prépare, comme s’il tâtait le terrain avant une guerre. Et la scène finale de l’épisode est d’ailleurs comme celle d’une préparation pour aller sur le devant de la scène, en guerre en somme. La scène d’ouverture est brillante, tant dans l’idée que dans le montage. La mise en scène léchée de Better Call Saul rappelle toujours autant Breaking Bad pour le meilleur.

Le rôle de Regalo Helado semble être intéressant en tout cas. Je me demande comment cette partie de l’histoire compte évoluer mais je suis persuadé qu’il y a encore plus de potentiel que l’on ne pourrait l’imaginer. « Fifi » était donc un épisode sans fausse note, parfaite du début à la fin. On a envie d’en voir encore plus de ces épisodes là.

Note : 10/10. En bref, brillant.

Commenter cet article