Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episode 12.

15 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crazy Ex Girlfriend

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episode 12.

Crazy Ex Girlfriend // Saison 1. Episode 12. Josh and I  Work on a Case!.


Ce que j’aime dans Crazy Ex Girlfriend c’est sa capacité à créer des trucs complètement fous et drôles autour de son héroïne. Car oui, Rebecca est drôle et c’est pour ça que je l’aime. La relation qu’elle développe avec Josh depuis l’épisode de l’excursion est vraiment intéressante. Non pas qu’elle sorte du lot, mais disons que l’on sent que les deux se retrouvent petit à petit et c’est aussi pour ça que j’aime bien ce qui est fait. Notamment quand Rebecca pense passer une soirée margarita avec Josh et se retrouve finalement à une soirée avec ses potes. Tout cela délivrant l’un des meilleurs titres de l’histoire de Crazy Ex Girlfriend, sur fond de musique latino, « Group Hang ». J’ai adoré. Cet épisode explore encore une fois les problèmes de Rebecca dans sa relation avec Josh. Notamment quand elle accepte de payer la note de 978 dollars au restaurant mexicain. Elle reste gentille au fond même si je trouve que Rebecca est complètement folle (comme beaucoup). Elle est juste amoureuse de Josh. Trop amoureuse. Sinon c’est aussi une bonne amie, un peu tordue par moment, mais une femme qui aime faire plaisir à ceux (celui peut-être) qu’elle aime. La série continue d’explorer la vie des autres personnages.

J’ai toujours adoré la place de la petite aime de Josh dans Crazy Ex Girlfriend. Encore une fois ici. Car elle sait pertinemment que Rebecca est raide dingue de Josh et je pense que Rebecca sait qu’elle sait. Mais ce que je préfère c’est les piques qu’elle lance à Rebecca. Il y a toujours quelque chose parfaitement fait pour nous amuser. Tout au long de l’épisode, Josh et Rebecca sont au centre des attentions, peut-être un peu plus Josh que Rebecca ce qui est une bonne idée. Et puis il y a Greg qui entre dans l’histoire. Valencia reste maligne tout de même. J’aime bien quand elle croit avec tout gagné. Et puis il y a des personnages comme Paula. Chacun d’eux a une place dans cet épisode alors que Crazy Ex Girlfriend fait évoluer les intrigues. Le second titre musical de l’épisode n’est pas le meilleur. Je dirais même qu’il s’agit de l’un des cas les plus décevants. Si Rebecca est suffisamment intelligente par moment dans sa connerie, l’aspect le plus fun de Crazy Ex Girlfriend vient justement de là. Finalement, au travers d’un solide épisode avec ses répliques funs, ses idées délirantes, on se retrouve avec une fois de plus quelque chose de réussi. Le seul truc qui là dedans est suffisamment barré pour être étrange c’est l’histoire de Darryl qui rencontre un jeune gay dans sa salle de sport qui va lui permettre de se rendre compte de quelque chose sur lui-même… il est « bothsexual »…

Note : 7/10. En bref, un numéro latino apporte un peu d’exotisme à la série.

Commenter cet article