Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episodes 13 et 14.

20 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crazy Ex Girlfriend

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episodes 13 et 14.

Crazy Ex Girlfriend // Saison 1. Episodes 13 et 14. Josh and I Go to Los Angeles! // Josh is Going to Hawaii!.


A l’issue de « Josh and I Go to Los Angeles! » nous avons enfin eu tout ce que l’on attendait. Et a la fin de « Josh is Going to Hawaii! », tout ce rêve est détruit en un claquement de doits. Mais dans un sens, j’espère que la scène finale de ce second épisode servira de leçon à Rebecca. Cette dernière s’est un peu trop mis en tête qu’elle était amoureuse de Josh, du coup elle s’est égarée. Mais Josh et Rebecca, c’est une relation terriblement complexe dont Crazy Ex Girlfriend est la seule à avoir le secret. Rebecca est enfin en train d’apprendre des choses sur la vie. Le premier épisode est une façon de nous donner la chance de voir jusqu’où elle pourrait exactement aller et où est-ce qu’elle va également. Michael Patrick Jann a su faire quelque chose de vraiment excellent avec cet épisode et sa mise en scène. Nous avons alors plusieurs visions de Rebecca, celle que l’on connaît, celle du passé et celle qu’elle pourrait devenir. Enfin, tout cela dans un épisode qui explore surtout encore une fois le personnage et sa personnalité. Avec le baiser entre Rebecca et Josh et puis Greg qui arrive trop tard au tribunal, nous avons une série qui est en train d’entrer dans le terrain du triangle amoureux. Sauf que l’épisode suivant vient tout détruire sur son passage afin de rappeler à Rebecca que tout n’est peut-être pas encore prêt et notamment l’univers. Trent et Audra sont également là.

Trent est l’élément comique dont Crazy Ex Girlfriend a besoin afin de souffler un peu et ce n’est pas plus mal qu’il soit dans les parages. Trent est tout de même quelqu’un de fou par moment mais c’est aussi pour ça que j’apprécie Crazy Ex Girlfriend. Alors que l’épisode 1.13 était sensé être le dernier de la saison au départ avant que The CW ne commande plus d’épisodes, il était logique que cela soit développé comme un season finale. Les intrigues arrivent petit à petit à une certaine conclusion et en plus de ça, chacun des personnages joue un rôle important là dedans malgré tout. Rebecca a a beau enfin avoir son baiser avec Josh, comme un trophée qu’elle peut brandir, ce n’est pas ce que cherche à faire Crazy Ex Girlfriend. Il n’y a pas de grande chanson derrière qui va permettre de montrer la joie de notre héroïne. Je me demande si au fond l’idée d’être avec Josh n’était pas meilleure qu’être avec Josh. C’est l’impression que m’a donné ce baiser qui ne tombe pas de nulle part et qui est le fruit de tout le procédé développé par l’épisode. Et puis il y a Audra, tout ce que l’on peut aimer dans le rôle d’une rivale pour notre héroïne. Le truc pour une fois c’est que ce personnage n’a rien à voir avec Josh.

Du coup, cela permet de créer une rivale qui n’est pas la petite amie de Josh et c’est enfin rafraichissant. L’épisode en fait d’ailleurs un très bon usage. On retrouve une Rebecca à fond dans ce qu’elle fait et bonne dans ce qu’elle fait, en grande partie car elle n’est pas qu’une femme complètement folle d’amour, c’est aussi quelqu’un qui connait son boulot et elle compte bien le prouver. Côté musical, nous avons droit à une sorte de scène façon Le Misérables ou encore une battle de rap assez époque. Tout ce qu’il faut pour Crazy Ex Girlfriend. Et puis le second épisode vient briser petit à petit tous les rêves de notre héroïne. A commencer par sa carte bleue refusée pour acheter des billets pour Hawaii. J’aime bien la façon dont cet épisode évolue car c’est une occasion en or de montrer que la vie n’est pas quelque chose de si facile. Et la série nous démontre à merveille que l’histoire de Rebecca n’est pas simple elle non plus. Tout le monde n’a pas d’excellentes idées et parfois il est difficile de retomber sur ses pieds. Rebecca ne peut pas dépenser son argent comme si aucune conséquence ne pouvait arriver derrière. Paula n’a pas toujours les meilleures idées du monde (et je dirais même qu’elle a plus souvent de mauvaises idées que de bonnes). Heather n’est pas non plus totalement dénuée d’émotions.

De plus, le comportement de Rebecca n’est pas très sain et ce n’est pas sans conséquences. Mais Crazy Ex Girlfriend n’est pas une comédie romantique, c’est quelque chose de beaucoup plus nuancé, de complètement différent. Cet épisode donne aussi à Greg, Josh et Darryl une piqûre de rappel que la réalité rattrape nos personnages, pas toujours dans le bon sens du terme. Le premier service de Greg et Heather ensemble après leur rupture ne se passe pas si bien que prévu. Quelque chose qui semble uniquement surprendre Greg d’ailleurs. Mais Heather est parfaite en face. Josh va devoir faire face à Valencia par rapport à ce qui s’est passé à la fin de l’épisode précédent, sauf qu’à la fin, en révélant cette histoire de baiser il ne va pas assumer ses sentiments face à Valencia. On sait que Josh est un peu confus, qu’il est probablement attaché à Rebecca sauf qu’il va dire tout le contraire. Du coup, on se retrouve donc avec une scène assez touchante dans son ensemble. Darryl de son côté va comprendre que tout le monde se moque qu’il soit bi au boulot. Sa « Gettin’ Bi » sur fond de Footloose était assez cocasse, mais c’est un rappel du fait que la réalité est parfois beaucoup moins rose que l’on ne pourrait l’imaginer.

Note : 8.5/10. En bref, deux très bons épisodes de Crazy Ex Girlfriend encore une fois.

Commenter cet article