Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episodes 15 et 16.

24 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crazy Ex Girlfriend

Critiques Séries : Crazy Ex-Girlfriend. Saison 1. Episodes 15 et 16.

Crazy Ex-Girlfriend // Saison 1. Episodes 15 et 16. Josh Has no Idea Where I Am! / Josh’s Sister is Getting Married!.


Parfois, Crazy Ex-Girlfriend est capable de faire de très belles choses et « Josh Has No Idea Where I Am! » est brillant. Il s’agit probablement ici de mon épisode préféré de la série pour le moment. Ce n’était pas facile de faire toujours mieux avec cette série tant elle m’a déjà surpris au fil des épisodes. J’aime bien le fait que Rebecca soit constamment mise face à son problème : ses sentiments pour Josh. Ce dernier avait plus ou moins permis à Rebecca de penser à autre chose quand Josh a dit qu’il n’était pas amoureux d’elle mais Josh va mettre Rebecca de nouveau face au fait accompli quand il va lui demander à la fin de l’épisode « Rebecca, are you in love with me ? ». Cette scène était un grand moment, que la série noie au milieu du reste mais je trouve que c’est une excellente chose. Si Rebecca a déménagé à West Covina pour Josh, les choses sont beaucoup plus nuancée que cette simple situation là. On reprend alors plus ou moins où l’on avait laissé Rebecca : quand Josh disait qu’il n’était pas amoureux d’elle. Ce n’était pas forcément facile pour elle mais d’un autre côté, cet électro-choc était nécessaire et « Josh Has No Idea Where I Am! » en fait bon usage. Il y a beaucoup de choses qui fonctionnent dans cet épisode mine de rien, tant du côté de l’écriture (co-écrit par Rachel Bloom - qui incarne Rebecca - et Aline Brosh McKenna) mais aussi dans la mise en scène.

Il y a quelque chose de brillant là dedans que je ne m’attends jamais à retrouver. Crazy Ex-Girlfriend a beau me démontrer chaque semaine qu’il s’agit de ma nouveauté préférée de la saison, je n’arrive presque pas à la réaliser. Franchement, tout le monde dans cet épisode est excellent, passant de la comédie simple et efficace à quelque chose de beaucoup plus touchant aussi rapidement qu’un claquement de doigts. « Dream-Ghost » est donc là pour donner le ton, alors que Crazy Ex-Girlfriend continue de nous plonger dans le monde de notre héroïne, pas nécessairement par rapport à ses sentiments mais où en est sa vie réellement. Car cet épisode gère aussi bien les conséquences de l’épisode 1.14 mais aussi le reste et la vie de notre héroïne qui n’est plus au beau fixe. Tous les personnages sont intéressants, même les plus secondaires, ce qui donne forcément tout un tas de scènes assez sympathiques. J’aime beaucoup Greg par exemple. Ce dernier est devenu un vrai ami pour Rebecca mine de rien et ce même si Rebecca ne semble pas s’en rendre compte non plus. Il y a énormément de dialogues succulents tout au long de cet épisode qui me donneraient envie de tous les citer (mais si je le faisais, il me faudrait finalement vous joindre le script de l’épisode). Ce n’est pas toujours facile de faire une bonne série mais Crazy Ex-Girlfriend a trouvé la formule gagnante.

Cette série, qui devait au départ être sur Showtime mais que Showtime n’a jamais commandé, se trouve être l’une des meilleures choses que j’ai pu voir ces dernières années à la télévision américaine. De plus, rare sont les ratés (comme Jane the Virgin l’an dernier et toujours cette année). En questionnant toujours les relations entre les personnages, « Josh’s Sister is Getting Married! » donne plus de place aux hommes après l’épisode précédent qui se concentrait énormément sur Rebecca. Cet épisode est un retour à la formule classique de la série, ce à quoi on est habitué depuis le début de la saison et pourtant, il y a quelque chose qui a changé. Il faut dire que les personnages ont beaucoup évolué entre l’épisode 13 et 15 alors forcément, Crazy Ex-Girlfriend ne peut pas ignorer ce qu’elle a développé durant ce triptyque. Bien que cet épisode ne soit pas forcément la première partie d’un double épisode, je me demande ce que les deux prochains épisodes vont nous délivrer (surtout qu’ils se trouvent être les derniers épisodes de la saison). Quoi qu’il en soit, l’épisode délivre ce qu’il faut, tant avec de l’humour, de l’émotion et une vraie âme. « Heavy Boobs » est parfaite par exemple. C’est le genre de musique dont Crazy Ex-Girlfriend est la seule à maîtriser.

Avec ce genre de scènes musicales on a l’impression de redécouvrir Crazy Ex-Girlfriend, ou en tout cas de comprendre que cette comédie est capable de toutes les bêtises possibles et imaginables. Dans un sens, on ne peut pas demander mieux de la part de cette série et « Heavy Boobs » (un peu comme si l’on avait un remake de « Booty » de Jennifer Lopez et Iggy Izzalea) s’inscrit parfaitement dans la ligne directrice de la série musicalement parlant. Crazy Ex-Girlfriend mélange les genres musicaux, du r’n’b à quelque chose de plus classique. Bien que tout cela ne soit pas l’épisode le plus intéressant que Crazy Ex-Girlfriend ait offert depuis ses débuts, je trouve qu’il y a suffisamment de trucs pour y voir un excellent épisode. Même Greg a sa petite histoire. Finalement, Crazy Ex-Girlfriend nous délivre aussi une très jolie scène entre Rebecca et Paula. La relation entre ces deux femmes est vraiment touchante. Je veux plus de moments de ce genre là mine de rien. C’est pile poil ce que j’aime dans cette série.

Note : 10/10 et 7/10. En bref, deux très jolis épisodes encore une fois pour Crazy Ex-Girlfriend.

Commenter cet article