Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Empire. Saison 2. Episode 12.

7 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Empire

Critiques Séries : Empire. Saison 2. Episode 12.

Empire // Saison 2. Episode 12. A Rose by Any Other Name.


La renaissance d’Empire, vécue avec l’épisode précédent, n’aura été que de courte durée. Cette saison 2 continue d’incarner parfaitement la dent de scie, de façon assez étrange. Cet épisode s’enchaîne dans des problèmes narratifs qui vont bien au delà de ce que j’aurais pu imaginer. L’épisode précédent était simple, revenait aux basiques alors que là, on se retrouve avec les trucs les plus médiocres qu’il soit. En s’appuyant sur l’ambition de Camilla, cet épisode aurait pu faire quelque chose de vraiment sympathique. C’est dans l’épisode 10 que Camilla et Mimi ont fait leur coup afin de sortir Lucious d’Empire en faveur d’Hakeem. Et dans l’épisode précédent, Cookie était de retour avec une envie simple : celle de faire tomber Camilla. Cela aurait pu faire une très bonne intrigue afin de tenir les 8 derniers épisodes de la saison mais non, un épisode plus tard, Mimi est morte et Camilla ne semble pas si loin que ça de la suivre quand on voit l’issue de cet épisode. Pourtant, Camilla était un bon personnage mais Empire n’a pas su quoi en faire. Elle est trimballée dans l’épisode comme un vulgaire morceau de viande chez le boucher. J’aurais adoré que Empire créée des faces à faces avec Cookie qui soient un peu plus funs que le peu que l’on a eu droit, que Mimi ait l’occasion de démontrer qu’elle n’est pas qu’une plante verte, etc.

Mais Empire n’a pas su quoi faire et cet épisode décide de mettre un terme à ce qui aurait largement pu tenir les huit épisodes. Donc maintenant, Lucious va surement venir réclamer le trône d’Empire à nouveau. Le jeu des chaises musicales peut être drôle mais quand cela dure depuis le début de la série, cela commence un peu à faire beaucoup. Hakeem à la tête d’Empire c’était un choix judicieux afin de pouvoir voir plus loin et pas nous donner l’impression que Empire est comme une maison en Lego de laquelle on peut tout enlever et mettre d’autres pièces sans que l’on ne soit gêné. Sauf que je suis gêné ! L’arc narratif que Empire a créée pendant les dix premiers épisodes est donc terminé en deux épisodes (enfin, surtout celui-ci). Et puis la scène finale de cet épisode. Je me demande encore ce qui s’est passé dans cette scène tant Empire semble avoir sauté la tête la première dans la gueule du requin. Il n’y a rien de vraiment étonnant dans cette scène finale mais d’un autre côté, je trouve que cela arrive tôt et que cela n’a pas forcément d’intérêt. Tuer Camille (enfin, on suppose) de la sorte, c’est ridicule. Naomi Campbell a beau être une top model à la base et qu’elle n’est pas forcément brillante actrice mais dans le rôle de Camilla elle était tout ce que j’attends de la part d’une telle série. Du coup, le résultat ici est dommage.

J’aurais adoré la voir plus longtemps et Empire semble donner l’impression de se séparer de choses dont elle ne devrait pas se séparer. Musicalement, l’épisode ne fait rien de bien étonnant non plus, se contentant plus ou moins de séquences qui pour certains semblent dater. Et d’ailleurs, en termes de musique il y a tout de même énormément de choses dans cet épisode. 4 performance, sans compter le flash mob Drip Drop. Au total, environ un quart de l’épisode est dédié à de la musique, ce qui laisse au spectateur l’occasion de perdre le fil d’un épisode qui veut déjà nous raconter énormément de choses. Ainsi, Empire déçoit mais ce n’est pas nouveau…

Note : 3/10. En bref, retour à la case départ.

Commenter cet article