Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 11. Episode 11.

21 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 11. Episode 11.

Esprits Criminels // Saison 11. Episode 11. Entropy.


Clairement, cet épisode est le meilleur épisode de la saison et peut-être bien l’un des meilleurs épisodes de Criminal Minds depuis un bout de temps maintenant. Cela fait vraiment plaisir de voir la série apprendre à rester attirante et folle en toutes circonstances. L’une des meilleures idées des producteurs c’est d’avoir invité Aubrey Plaza (Parks & Recreation) pour incarner Black Widow aka Cat. Le face à face entre Cat et Reid était brillant. Cela ne paye pas de mine au fond car il n’y a pas énormément de décors différents et le but de cet épisode n’est pas de nous plonger dans des intrigues à tiroirs où les scènes d’action s’enchaînent. Du coup, Criminal Minds préfère se concentrer sur les personnages, sur Reid plus particulièrement alors que Cat pose des questions et lui doit tout raconter, tout dire. « Rendez-vous avec un meurtrier » c’est clairement le titre de cet épisode (peut-être que c’est celui qui sera choisi en français) et tout se déroulant donc dans un restaurant, Criminal Minds parvient à nous plonger dans une certaine forme de tension dramatique efficace. D’autant plus que le temps qui passe (30 minutes) est donc très serré pour la série et cela permet donc de passer de très bons moments de tension qui gèrent forcément tout cela avec un certain aplomb.

Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Criminal Minds aille dans cette direction mais je suis ravi du résultat. Si au départ on pourrait penser que ce n’est qu’un rendez-vous galant pour Reid (et il était temps), ce n’est pas vraiment ça puisque l’on découvre qu’il a joué le rôle d’un homme marié et ce rendez-vous n’était donc là que pour négocier quelques arrangements et notamment celui de tuer sa femme enceinte. Bien évidemment, Reid n’a pas de femme enceinte et Cat va rapidement le comprendre, jusqu’à ce que tout cela devienne l’histoire du FBI et plus du tout une petite histoire dans son coin. Aubrey Plaza dans le rôle de la méchante c’est une brillante idée mine de rien. Elle est très drôle dans Parks & Recreation mais elle prouve ici qu’elle a plus d’une corde à son arc. Elle est capable d’incarner des rôles de méchantes à sa façon et c’est clairement tout ce que je pouvais attendre de sa part. Je ne savais pas qu’elle jouait dans cet épisode mais dès qu’elle apparaît en face de Reid au restaurant, j’ai tout de suite compris que ce ne serait pas quelqu’un avec qui on va rigoler mais au contraire, avoir peur pour les personnages. En écrivant le personnage de Cat comme quelqu’un d’intelligent et très organisé, cela n’a fait que la rendre encore un peu plus dangereuse.

Tout au long de l’épisode le personnage est imprévisible, beaucoup plus que la plupart des criminels que poursuit la BAU habituellement. Alors qu’il y a des bombes qui sont placées sous le restaurant, c’est Cat qui a la main mais l’on se rend aussi compte que le poseur de bombes et une femme et qu’elle est assise seule avec son téléphone portable à une table. Morgan et Lewis vont alors parvenir à la sortir de là et vont donc avoir la main. Mais quand Reid se retrouve avec une arme à son cou, c’est Cat qui prend l’avantage. Tout cet épisode était vraiment fun, original et différent de ce que l’on a pour habitude de voir dans cette série. L’idée était donc de nous offrir un épisode centré sur Reid mais pas seulement, aussi un épisode centré sur l’une des intrigues de la saison. Je me demande comment tout cela va bien pouvoir évoluer alors qu’il y a des moments dans cet épisode qui sont assez forts (je pense notamment au moment où Morgan et Reid s’enlacent). Finalement, Criminal Minds démontre qu’après 11 années de bons et loyaux services, elle est encore capable de nous surprendre, ce qui n’était pas gagné d’avance pour autant. J’aurais bien aimé profiter un peu plus d’Aubrey Plaza mais bon, je sais que Criminal Minds ne prend jamais le temps d’utiliser de trop les personnages.

Note : 9/10. En bref, parfait.

Commenter cet article