Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 2.

18 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fear the Walking Dead

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 2.

Fear the Walking Dead // Saison 2. Episode 2. We All Fall Down.


La saison 2 de Fear the Walking Dead continue sur la lancée du premier épisode. Ils sont maintenant sur un bateau dont le propriétaire va forcément être remis en question, surtout par rapport à son statut de propriétaire et ils se dirigent vers San Diego où ils vont devoir faire face à des dangers de toutes sortes. La situation de tout ce beau monde reste précaire même s’ils sont sur un yacht de plusieurs millions de dollars. Strand sait très bien ce qui se passe, sans compter qu’il sait aussi que l’Abigail ne peut pas aller plus vente que le bateau qui semble les traquer, à cause d’Alicia. San Diego ? Ce n’est plus une option, ce qui dans un sens n’est pas plus mal et permet à Fear the Walking Dead de s’engager de nouveau dans la direction de l’eau et du huis clos sur l’eau. C’est une excellente idée mine de rien que de nous proposer une histoire de ce genre là, surtout avec les retournements de situation qui pourraient transformer Fear the Walking Dead en une vraie série d’horreur. Je pense que c’est ce que je cherche ici avec cette saison 2. Ce que j’apprécie aussi avec cette saison pour le moment c’est le fait que l’on sent que nos personnages sont très peu familier avec le monde post-apocalyptique dans lequel ils vivent désormais. Contrairement à The Walking Dead ont tout le monde s’est installé et semble avoir de vraies notions de survie.

Là, tout le monde est trop innocent pour le moment. Alicia la première et ne semblent pas se rendre compte du danger de l’homme pour l’homme. L’homme est un loup pour l’homme a toujours été la meilleure définition de l’histoire de The Walking Dead et cela est en train de devenir le cas aussi pour Fear the Walking Dead où les tensions naissent et éclatent toujours au bon moment avant d’être entrecoupées de quelques passages « zombies ». Car même si les zombies ne sont pas importants (en tout cas, personnellement je n’ai pas besoin d’en voir), ce qui m’intéresse dans Fear the Walking Dead c’est la façon dont chacun des personnages sur ce bateau va tenter de s’en sortir face aux dangers extérieurs à venir. Cet épisode nous en présente déjà un premier danger, de façon très soignée et intelligente d’ailleurs. Tout au long de l’épisode les surprises viennent se présenter comme des menaces ou comme des opportunités qui s’avèrent être la plupart du temps mauvaises. Le fait que nos personnages préférés s’arrêtent sur une île est là aussi une occasion de rappeler la petitesse du monde dans lequel ils vont vivre et pour semer le bateau qui semble les traquer c’est pour eux ici la meilleure des solutions. Forcément, cette île est l’occasion de prendre le temps de discuter de ce qui se passe et d’apprendre que toute la côte a été bombardée au napalm. Autant dire que la côte ouest est rasée de la carte.

Finalement, cet épisode permet surtout de préparer le terrain pour la suite de la saison sans en faire des tonnes. Le tout est géré entre tensions et émotions. On arrive à s’attacher à ce monde là sans pour autant prendre trop parti face aux personnages. Je ne sais pas si j’ai envie de m’investir dans les relations qui se tissent, bien que cela soit importants de s’y attacher. En tout cas, Fear the Walking Dead fait des efforts et semble prendre une direction un poil plus intéressante que la première saison.

Note : 6/10. En bref, le voyage se poursuit, pas vraiment comme un long fleuve tranquille.

Commenter cet article