Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 2. Episodes 21 à 24.

4 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Finding Carter

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 2. Episodes 21 à 24.

Finding Carter // Saison 2. Episodes 21 à 24.
BILAN / SEASON FINALE


Finding Carter est une série qui aura donné du fil à retordre à ses scénaristes, en grande partie car il fallait donner une conclusion à certaines intrigues douteuses. Notamment Jared. Ce dernier n’a rien apporté de bien dans cette seconde partie de saison 2 et je pense que d’avoir laissé Carter inconsciente était forcément une intrigue qui ne pouvait pas bien se terminer par la suite. Mais j’apprécie la façon dont Finding Carter parvient à se recycler et à donner à ces quatre derniers épisodes une ambiance de thriller. Les choses deviennent de plus en plus violentes, il y a des morts, des agressions, des personnages qui vont en prison (ou presque en prison), des surprises, des mauvaises surprises, etc. Il y a tellement de choses que finalement le résultat est d’autant plus intéressant à mon goût. On savait bien que Jared n’était pas quelqu’un de bien mais ça, on ne sait depuis qu’il a été introduit dans la série. Ce n’est pas comme si personne n’avait déjà tenté de prévenir Carter et il est capable de tout pour se protéger lui, pas celle qu’il devrait aimer. Car de Carter il n’en a rien à faire, c’est chacun pour sa poire et surtout quand il n’y a rien de bien qui lui arrive. Jared n’était pas non plus un bon personnage car il m’a donné l’impression de répéter certains schémas particulièrement mauvais de séries pour adolescents qui n’ont rien à raconter et qui tentent de créer de la tension ultra artificielle.

Ce n’est pas comme si Finding Carter n’était pas capable de faire beaucoup mieux. Elle nous l’a déjà prouvé par le passé qu’elle en avait largement les capacités. Du coup, de voir les personnages errer autant dans la seconde partie de la saison était une très mauvaise chose. Ces 4 derniers épisodes rattrapent difficilement les erreurs commises. La réussite de ces deux épisodes c’est surtout d’avoir réussi à rassembler les personnages autour de Carter et de tenter d’en faire une sorte d’affaire d’Etat version Finding Carter. La série se permet ainsi toutes les conneries et toutes les folies ce qui en soit n’est pas une mauvaise chose. Surtout que cela permet aussi de faire revenir Crash (?). Crash n’a jamais été mon personnage préféré dans Finding Carter et pourtant, j’ai l’impression que même si son retour n’apporte jamais rien de bien, ce sont souvent les meilleurs moments de la série. Ou en tout cas de ce genre de moments où la série est capable de surprendre le téléspectateur à sa façon. Avec l’épisode 22, les choses ont commencé à devenir vraiment intéressante. Jared est quelqu’un de vraiment mauvais et l’on a eu le déplaisir de le savoir depuis un petit bout de temps maintenant mais à la fin de l’épisode, nous savions que le garçon allait enfin être arrêté dans ses conneries.

Voici le topo : Liz a t-elle fait le bon choix en faisant confiance à Lori ? Si au final cela a fonctionné, elle et la police ont fait un pari risqué en laissant une femme qui a été responsable du kidnapping de sa fille pendant plusieurs années interroger Jared au point jusqu’où il va admettre avoir vendu à Seth la drogue qui l’a tué. Si l’on revient à l’épisode précédent, l’épisode 21, les choses ont rapidement dégénéré et je savais pertinemment que quelqu’un allait mourir ou qu’en tout cas ces petites sauteries allaient mal tourner. Car Jared n’est pas quelqu’un de bien et que dès que quelqu’un de mauvais est dans les parages, des choses terribles arrivent. Je regrette d’ailleurs toujours autant le fait que Finding Carter n’ait jamais assumé tuer Max par exemple. Je crois que Lori a utilisé à bon escient pour la première fois sa réputation comme un atout. Elle a su être claire quand elle a fait comprendre qu’elle était prête à tout et qu’elle n’avait pas peur d’aller en prison. Elle voulait seulement la justice et elle s’est moquée de ce qui pourrait arriver. Si MTV décide de renouveler Finding Carter pour une saison 3, j’aimerais bien que Lori apporte un peu plus au côté policier de la série. Ce pourrait être une bonne reconversion afin de changer un peu la dynamique de la série qui se ressemble au fil des épisodes depuis le début.

On ne peut pas tourner autour de Lori la kidnappeuse encore longtemps. C’est fini depuis le procès du milieu de la saison à mon humble avis. Si au départ cela n’a pas forcément de sens que Liz et Lori travaillent ensemble, le résultat est tout autre. Le truc étrange c’est que l’on a l’impression de voir ici le season finale alors que ce n’est pas du tout le cas. Jared est capable de tout et ne veut surtout pas laisser de chance à qui que ce soit. Il veut se battre. Finalement, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il y ait autant de personnages au sol à la fin de cette saison. Sans compter que l’épisode précédent au season finale nous laissait sur un joli petit cliffangher. Si Jared assommait Carter à la fin de l’épisode précédent, Jared est tué au début de ce premier épisode. Et la seconde partie de l’épisode est passée afin de déterminer qui était la personne derrière le meurtre de Jared. Il se trouve que c’est Max mais je pense que tout le monde pouvait s’y attendre. Dans un premier temps, Lori a tenté de couvrir Max. A la fin il faut le bon choix. Max a cependant peur de finir comme son père et c’est justement ce qu’il y a de plus émouvant à la fin de cette saison. Je ne m’attendais pas du tout à ce que Max puisse être aussi émouvant et pourtant, Finding Carter nous le démontre à sa façon.

Et c’est aussi pour cela que j’apprécie cette série par moment. S’il y a quelques cliffanghers (dont l’état de Ben), je ne sais pas trop ce que Finding Carter pourrait raconter dans une saison 3. Il y a du potentiel mais quand on voit comment la série est gérée, je ne sais même pas si j’ai envie d’en voir beaucoup plus. Finalement, Finding Carter a au moins réussi à conclure correctement une saison qui était partie complètement en sucette. Certes, cela se fait sur tout un tas de clichés, de surprises prévisibles et de moments qui ne font pas vraiment « bang » mais je pense qu’il faut surtout retenir le fait que la série a tenté des choses et c’est déjà pas mal. Non ?

Note : 4.5/10, 5/10, 5/10 et 5.5/10. En bref, quatre épisodes qui ont suivi un chemin un peu plus intéressant qu’une bonne partie de cette seconde partie de saison.

Commenter cet article