Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 5. Episodes 8, 9 et 10.

24 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Girls

Critiques Séries : Girls. Saison 5. Episodes 8, 9 et 10.

Girls // Saison 5. Episodes 8, 9 et 10. Homeward Bound / I Love You Baby / Love Stories.
SEASON FINALE


La saison 6 sera la dernière de Girls et cette année, Lena Dunham n’a eu de cesse de préparer le terrain. « Homeward Bound » est un épisode assez étonnant dans son ensemble car c’est le premier épisode le plus traditionnel dans le sens comédie du terme. C’était aussi le premier épisode de la saison où nos quatre filles préférées étaient présentes. Chacune d’entre elles avec ses intrigues personnelles qui a autant d’impact les unes que les autres. Il y a beaucoup d’humour dans cet épisode, ce qui a tendance à changer un peu de ce à quoi on avait été habitué jusqu’à présent. Cet épisode donne l’impression de voir une sitcom plus que la Girls que l’on connait très dramatique dans sa façon de parler des personnages. Certes, avec Hannah, la série a souvent ses petits moments comiques (on se souvient du coton-tige) mais c’est un épisode qui parvient à créer des situations comiques efficaces un peu dans tous les sens. Le scénario écrit par Murray Miller délivre donc de très bonnes répliques, ciselées à souhait et surtout très drôles. Pour autant, si cet épisode est très drôle, il n’est pas moins émotionnellement riche pour autant. Les meilleures choses de ce point de vue là proviennent de Adam et Jessa.

Ces deux là dont la romance continue font mouche encore une fois. J’aime beaucoup ce que Girls tente de nous proposer avec ces deux personnages car cela sort vraiment du lot et l’on a donc l’impression de plonger encore plus dans la vie de ces deux personnes. Cette relation reste un peu ambiguë à mon goût mais justement, c’est ce qui fait aussi le charme de cette relation. Adam et Jessa forment un bon duo, beaucoup mieux que Adam et Hannah fût un temps, ce qui est presque étrange dans le sens où au début j’avais du mal à imaginer Adam avec une autre que Hannah. On avait déjà pu le voir lors de l’arrivée du personnage de Shiri Appleby qui permettait de justement justifier le fait que Hannah et Adam sont ensemble pour une bonne raison. Bonne idée de faire apparaître Guillermo Diaz dans cet épisode de Girls. C’est un peu comme rendre la pareil dans le sens où Lena Dunham a fait une apparition dans Scandal, une série dans laquelle joue Guillermo Diaz. Du coup, après un épisode comme celui-ci, il était presque difficile d’imaginer ce que Girls pouvait faire pour conclure sa saison dans les deux derniers épisodes. pourtant, « Love Stories », le dernier de la saison est parfait du début à la fin.

Il y a quelque chose de fort dans ces deux derniers épisodes. Pour une série qui sait raconter des histoires autrement et utilise une narration propre qui a par la suite été copiée et recopiée par d’autres (notamment sur HBO) ou en tout cas elle en a inspiré, je trouve que Girls continue de faire bon usage de ses trouvailles. La conclusion s’avère être assez appropriée et complète par rapport à ce que j’avais pu imaginer. Même si ce n’est pas forcément toujours réussi, c’est toujours bien fait ou en tout cas Girls met du coeur à l’ouvrage. Par ailleurs, « I Love You Baby » est une façon de donner à Adam un peu plus de place. Il joue un rôle important dans cet épisode, alors que des tensions entre lui et Jessa se font ressentir, tout cela de façon très étrange. C’est un épisode qui se déroule donc autour d’Adam sans pour autant être totalement sur lui non plus. Et il s’achève avec une Hannah sereine et exaltée. Elle est pour la première fois de sa vie totalement libérée d’Adam. Cela se ressent d’autant plus dans le cold-open dans « Love Stories » quand on suit Hannah en plein jogging. Elle a changé (ou pas totalement non plus). L’évolution d’Hannah au fil des épisodes me plaît car cela change de ce à quoi Girls nous a habitué tout de même au fil des années. C’est en tout cas une conclusion intelligente qui donne l’impression de donner une nouvelle direction à Hannah.

On a donc des pistes pour la dernière saison de la série. Le final, aussi bon soit-il, n’est pas forcément le meilleur des double épisodes de Girls. D’ailleurs, c’est peut-être pour cela que « Love Stories » est irrésistible. C’est drôle, poignant, touchant, absurde aussi par moment mais c’est tout ce que l’on a envie de voir quand on regarde un épisode de Girls. C’est aussi une bonne chose de revoir des têtes comme Tally Schifrin (Jenny Slate) apportant un petit plus non négligeable. L’histoire de Tally et Hannah est donc excellente car elle permet encore une fois à Girls de questionner Hannah sur où elle en est. Se retrouver face à une ancienne rivale est une occasion de voir à quel point Hannah a changé (ou non). La Hannah du passé aurait plus ou moins tourné autour du pot, inventant des trucs pour apparaître mieux que celle qu’elle a en fait mais maintenant, elle semble libre de pouvoir admettre à Tally qu’elle n’écrit plus. Ce dernier épisode symbolise donc très bien la fin d’une ère pour Hannah, comme si cette dernière s’était enfin libérée de ses chaînes et toute la saison a été construite de cette façon, afin d’amener Hannah vers le bonheur. Ce n’était pas facile mais Girls l’a fait.Tout cela est une façon de donner à Hannah d’avouer son échec, d’avouer être jalouse de la réussite de Tally, etc. sans pour autant que Hannah ne voit une façon de se rabaisser.

Adam et Jessa de leur côté sont en pleine opposition. Leur histoire dérive vers une conclusion logique mais tout aussi intéressante. Mais si chacun des personnages a droit à sa petite conclusion, même Marnie et Shoshanna, Girls se concentre surtout sur cette fin avec une Hannah à la recherche de nouvelles aventures dans sa vie. Elle cherche ce qui va la motiver à faire de nouvelles choses et c’est vraiment vivifiant, surtout dans une série comme celle-ci.

Note : 7/10, 8/10 et 10/10. En bref, belle conclusion pour belle saison.

Commenter cet article