Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hunters. Saison 1. Pilot.

12 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hunters

Critiques Séries : Hunters. Saison 1. Pilot.

Hunters // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Adaptée de la saga des Alien Hunter écrite par Whitley Strieber sur des histoires d’invasions extra-terrestres, Hunters a été créée par Natalie Chaidez (12 Monkeys, Terminator les chroniques de Sarah Connor). L’idée reste de base suffisamment intrigante pour donner envie d’aller voir ce que cela peut donner. Il y a des éléments que l’on sent venir de bien d’autres séries comme Fringe, X-Files, ou même Alien Nation. Si les idées ne sont pas toutes mauvaises, l’ensemble reste sacrément naze tout de même. Disons que cette série n’arrive pas à nous intéresser à ses personnages et son histoire reste beaucoup trop mal fagotée pour réellement savoir comment nous donner envie de revenir. Cela me rappelle bien d’autres séries des années 90. C’est le genre de séries où la moindre chose doit absolument faire avancer la machine et donc donner aux personnages l’occasion d’évoluer. Tout leur tombe sous le nez et rien ne semble donc être véritablement cherché là dedans. C’est dommage car j’aurais justement apprécié que cela soit fait légèrement différemment, que Nathan Phillips ne soit pas un acteur aussi médiocre dans le rôle de Flynn Carroll, que le scénario sache être un peu plus complexe et pas aussi crétin, que le développement des mystères ne soit pas fait en cherchant à tout prix à faire des trucs déjà vu ailleurs en bien mieux.

Un flic de Philadelphie enquête sur la disparition soudaine de sa femme. Son investigation le mène sur la piste d'une unité spéciale et secrète du gouvernement, constituée pour traquer les pires territoires... et les pires monstres que cette Terre, ou une autre, recèle.

Si je peux comprendre que Syfy cherche à développer un peu plus son univers des séries ici vers quelque chose de plus fantastique que SF, l’ensemble ne fonctionne clairement pas comme prévu. On es loin de voir du Alien ou encore une série avec du répondant derrière et une vraie ambition. Se cache derrière cette entité du gouvernement une vraie ambition et pourtant, le scénario ne donne jamais suffisamment d’envergure à l’ensemble ce qui est dans un sens vraiment problématique. La Terre a été envahie par des aliens appelés Hunters, qui ressemblent à nous, qui vivent parmi nous, et qui se marient même avec nous. Mais les Hunters ont des ambitions secrètes, non seulement de se faire entendre par des attaques violentes, des kidnappings et des explosions commises par des agents dormants et leurs collaborateurs humains. Oui, cette série cherche à faire une allégorie du terrorisme au travers d’une invasion alien. L’idée est ambitieuse mais le scénario n’est malheureusement jamais à la hauteur des attentes de ce point de vue là. On a donc l’impression de voir encore et encore la même bonne idée ruinée par un scénario en carton pâte.

Puis nous avons un vilain, McCarthy incarné par un Julian McMahon (Nip/Tuck) que l’on n’avait pas vu depuis un sacré bout de temps à la télévision. Ce qui est dommage dans le sens où j’aime beaucoup cet acteur mais le rôle ne lui fait vraiment pas honneur et c’est vraiment dommage là aussi. Il y a toujours la possibilité que Hunters puisse devenir plus intéressante dans de futurs épisodes mais l’on sait rapidement que l’on va tomber dans le cas de la semaine et que cela risque aussi de devenir encore plus mauvais et redondant. Les Hunters sont en plus de ça une race et un genre d’alien que l’on a l’impression d’avoir déjà vu des dizaines de fois. J’aurais presque préféré une adaptation des Profanateurs de Sépultures plutôt que cette série qui se veut para-militairo-SF, enfin vous voyez le genre et Syfy a déjà écumé tout cela dans des tas de séries comme Dark Matter par exemple plus tôt cette saison.

Note : 2/10. En bref, mal fichue.

Commenter cet article