Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Last Man Standing. Saison 5. BILAN.

24 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Last Man Standing

Critiques Séries : Last Man Standing. Saison 5. BILAN.

Last Man Standing // Saison 5. 22 épisodes.
BILAN


Quand je regarde derrière mon épaule, je me rends compte que je regarde cette comédie dont personne ne parle (à part moi une fois par an au moins) depuis cinq ans maintenant. C’est assez étonnant car je n’aurais jamais pensé rester autant de temps devant cette comédie qui dans le fond n’a strictement rien d’exceptionnel. Cependant, je crois que je me suis attaché à la famille Baxter et que c’est donc l’une des raisons pour lesquelles je suis encore dans les parages après tant d’années. Mike et Vanessa forment un couple toujours sympathique à suivre et ce même si les situations peuvent se répéter et que Last Man Standing reste cette comédie étrange qui n’a jamais fait de mal à personne et qui est pourtant suivie chaque semaine par près de sept millions d’américains. Dans un sens, je trouve une certaine constance d’écriture dans cette comédie que je ne retrouve pas toujours ailleurs (notamment dans Modern Family qui n’a de cesse de me décevoir). Non, Last Man Standing n’est pas brillante mais elle sait délivrer par moment des épisodes réellement drôles et des situations rocambolesques qui sortent un peu du lot. Peut-être que l’un des atouts de cette comédie est de jouer énormément sur la nostalgie d’une époque en termes de comédie et je pense aux années 90. Tim Allen est une ancienne série de Papa Bricole, une comédie de ABC qui a connu son bout de succès.

On retrouve donc pas moment des tas de séquences assez cocasses avec un humour sorti d’un autre temps. Mais Last Man Standing est aussi capable de sortir des trucs bien différents, peu-être même plus funs. Au travers de guests bien choisis mais peu présents, la série continue de faire vivre une famille qui a encore des choses à raconter. Elle est certes entrée dans une certaine forme de classicisme débordant mais c’est loin d’être un problème, surtout quand on voit à quel point des personnages comme Billie (incarnée par Reba McEntire dans un épisode de la saison 5) apportent leur petit touche. D’ailleurs, Reba me manque et je regrette toujours l’annulation par ABC de Malibu Country après une petite saison même si je suis sûr d’être le seul a regretter cette annulation amèrement. Le point de départ de Last Man Standing était très différent de ce que la série est aujourd’hui. Elle parlait de l’homme émasculé, de la place de l’homme dans la famille moderne, etc. alors que maintenant nous sommes plus dans une comédie où tout s’équilibre entre les personnages et les histoires se sont améliorées au fil du temps. Quand ABC a annoncé le renouvellement de Last Man Standing pour une saison 5 l’an dernier, je dois avouer que je ne savais pas trop comment le prendre. Une bonne idée ? Je ne savais pas forcément si j’avais envie de revenir.

Mais Tim Allen m’a happé de nouveau dans cette comédie où les personnages grandissent au fil des épisodes et ne stagnent pas. Car bien que Last Man Standing reste attachée à certains trucs comme une moule à son rocher, je trouve que les personnages savent évoluer grâce à des intrigues à suivre au fil des épisodes. Faire du neuf avec du vieux est peut-être la solution que Last Man Standing a trouvé pour nous proposer quelque chose de différent. Grâce à quelques très solides épisodes (notamment « The Ring » 5.14), Last Man Standing continue de faire vivre son humour très spécial. En effet, l’humour de cette comédie est très différent de celui de la plupart des sitcoms actuelles. C’est fun, familial, et les relations (notamment Wendy et Kyle) évoluent, tant d’un point de vue personnel que professionnel. J’aime bien quand une comédie sait montrer toute l’étendue de ses couleurs au travers de son humour et de ses personnages. Finalement, Last Man Standing parvient donc à rester égale à elle-même et constante au fil des épisodes. En 22 épisodes je continue de rester fasciné par la façon dont Last Man Standing est capable de rester fidèle à ses principes et c’est une très bonne chose. J’espère maintenant que ABC va renouveler Last Man Standing pour une saison 6 car mine de rien, je trouve qu’elle le mérite amplement.

Note : 5/10. En bref, sans faire de bruit Last Man Standing continue de faire son chemin.

Commenter cet article