Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Life in Pieces Saison 1. BILAN.

2 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Life in Pieces

Critiques Séries : Life in Pieces Saison 1. BILAN.

Life in Pieces // Saison 1. 22 épisodes.
BILAN


Life in Pieces c’est une comédie avec un concept intéressant, celui de nous raconter en plusieurs « pièces » de la vie des personnages une histoire. C’est donc une comédie qui, dans son format en apparence un peu décousu, s’est avérée être plus originale et sympathique que je n’aurais pu le penser. Le plaisir n’a cependant pas duré bien longtemps. Au bout de cinq épisodes, j’ai rapidement compris que Life in Pieces n’allait jamais être la comédie qu’elle s’était plus ou moins promise d’être dans le pilote. Le pilote est un exercice complexe pour une comédie car il faut équilibrer l’introduction des personnages avec du comique de situation suffisamment fort pour donner envie de revenir. Si Life in Pieces a réussi à fonctionner c’est plus grâce à son lead-in qu’aux qualités de son scénario. Dès le second épisode, les défauts commençaient déjà à transpirer car la série s’est donnée une mécanique qui ne pouvait finalement pas autant surprendre que l’on aurait probablement pu l’espérer. Ce qui est cependant étrange c’est que j’ai été jusqu’au bout sans nécessairement le regretter. En effet, cette comédie a toujours un peu d’humour à nous offrir comme il se doit et d’agréables petites surprises. Mais c’est beaucoup trop maigre pour porter la série dans son intégralité. Heureusement pour nous qu’il y a d’assez bonnes surprises mais comme sont construits les épisodes, c’est justement rare que tout fonctionne d’un coup.

Je pense que Life in Pieces a aussi comme problème le fait de devoir enchaîner des intrigues, des personnages, sans donner une vraie impression de liant à chaque fois. Il y a des moments où des épisodes donnent plus être une sorte d’accumulation d’images qu’autre chose. Je crois que j’avais besoin de beaucoup plus pour prendre mon pied. Je suis peut-être un peu trop difficile avec une comédie qui reste honorable la plupart du temps mais justement, elle est trop filiforme derrière un concept qui devait lui permettre de devenir le contraire. D’ailleurs, le casting est lui aussi plutôt pas mal et intéressant, que cela soit James Brolin ou Betsy Brandt. Cette dernière semble avoir du mal à choisir les bons chevaux. Elle avait tenté avec The Michael J. Fox Show sauf que cette dernière souffrait plus ou moins de la même chose, celle d’être une comédie médiocre sans surprises. Les situations dans Life in Pieces sont donc très classiques, parfois prévisibles alors que j’aurais justement apprécié que cela soit peut-être un peu fait différemment. Sans compter que la ressemblance parfois frappante entre Haley King et Lindsay Lohan m’a fait vriller durant toute cette saison. En se laissant par moment avoir par certains effets de style, le téléspectateur pour voir dans Life in Pieces une façon de voir la single-cam autrement.

Mais encore une fois c’est loin d’être l’expertise de CBS. La chaîne s’est ici faite avoir avec un petit concept aux oignons, mais avec un manque cruel de perspective sur la longueur. Le concept s’est donc essoufflé, laissant au téléspectateur quelques bons épisodes sur les 22 qu’ils nous ont proposé mais aussi pas mal de trucs ennuyeux ou surtout banaux. Petit à petit, les intrigues ont un peu de mal à se renouveler, là aussi car la série a mis l’accent sur tellement de choses différentes que forcement, on s’y perd un peu par moment. Si j’ai tenu jusqu’au bout c’est aussi grâce au casting qui, je trouve, a su rester bon du début à la fin. Il a tenté de porter une série qu’il n’était à mon sens pas forcément simple de porter. Mais il y a de bonnes idées malgré tout, là aussi supportées par tout un tas d’autres trucs mais combien faut-il de bonnes idées pour équilibrer les mauvaises ? Telle est la question. Alors qu’il y a de grandes chances qu’elle soit renouvelée pour une saison 2 par CBS, je pense que Life in Pieces va avoir un peu de mal à se relancer. Un vrai reboot sera nécessaire afin de donner une nouvelle direction aux personnages et à leur histoire. Enfin, le dernier échec de Life in Pieces est de ne pas avoir réussi à faire quelque chose de cohérent avec les personnages. Ensemble ils sont assez souvent détestables alors que séparés, chacun de leurs côtés, ils sont tous plus ou moins attachants ou intéressants.

Note : 4/10. En bref, parfois un bon concept ne suffit pas à faire une bonne comédie. Surtout quand ensemble, ces personnages sont tout sauf intéressants.

Commenter cet article