Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Limitless. Saison 1. Episode 20.

21 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Limitless

Critiques Séries : Limitless. Saison 1. Episode 20.

Limitless // Saison 1. Episode 20. Hi, My Name is Rebecca Harris.


Avec la fin de l’épisode 1.19, ce qu’il y avait de plus important étant de savoir comment Rebecca et Brian allaient pouvoir aller de l’avant. Dans ce nouvel épisode, Rebecca va apprendre ce qui se passe avec Brian réellement et surtout, ce que c’est que ce prendre du NZT pour la première fois. Tout cela, elle va le faire dans le but d’avoir justice pour le meurtre de son père. Jennifer Carpenter continue de se faire petit à petit une place dans une série qui n’avait au départ pas besoin d’elle. En effet, Brian Finch est tellement bon dans son rôle de héros que du coup, Rebecca passait au second plan, un peu comme Lisbon dans The Mentalist face à Patrick Jane. C’était un bon sidekick jusqu’à présent et Limitless tente donc ici de lui donner une place plus importante et plus intéressante par la même occasion. L’actrice se donne à fond dans un épisode qui inverse presque les rôles (ou en tout cas, permet à Rebecca de se retrouver sur la même longueur d’ondes). Pendant près de 10 minutes, l’épisode s’ouvre sur les visages de nos deux héros, Brian et Rebecca, l’un face à l’autre, et à partir de cette longue discussion nous avons donc Rebecca qui devient l’héroïne de Limitless. Elle prend la place de Brian, élabore des théories et semble toute excitée à l’idée d’en découvrir encore plus. Visuellement, Limitless continue d’être là aussi une bonne série. Elle sait créer des séquences fortes, riches et tout cela avec son visuel.

Quand Limitless avait été lancée, les premiers épisodes n’utilisaient pas tout de suite toutes les possibilités visuelles de la série ou en tout cas comme elle semble le faire actuellement. Ce qui n’est pas plus mal c’est qu’ils ont compris qu’ils pouvaient faire ce qu’ils veulent car de toute façon la série pourrait bien ne pas revenir. Ils se lâchent donc dans leur façon d’explorer le NZT, les relations entre les personnages. La relation entre Rebecca et Brian n’est pas celle de deux amants, mais plus celle de deux amis, comme Lisbon et Jane dans Mentalist. Les deux séries se ressemblent énormément dans leur façon de raconter l’histoire de leurs héros. Ce qui dans un sens n’est pas une mauvaise chose. Accessoirement, afin de s’assurer du succès de son nouveau plan, Sands va faire quelque chose de risqué contre Brian. Sands n’est pas le meilleur personnage de Limitless, mais la série tente de faire de lui un moteur narratif pour nous conduire vers le double épisode final. C’était donc une bonne chose que de gagner du temps en se concentrant sur Rebecca dans cet épisode. Car oui, Rebecca est l’héroïne de cet épisode, changeant un peu la donne dans une série qui pouvait rapidement donner l’impression de se répéter par moment. Je me demande à quoi va bien pouvoir ressemble le tout dernier épisode mais j’ai hâte de le découvrir.

Note : 7/10. En bref, Rebecca et le NZT, ce n’est pas si bête que ça.

Commenter cet article