Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episodes 14, 15 et 16.

22 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episodes 14, 15 et 16.

New Girl // Saison 5. Episodes 14, 15 et 16. 300 Feet / Jeff Day / Helmet.


Il y a une scène absolument succulente en termes de comédie dans « 300 Feet » où l’on voit Jess dans le car cash. C’était une scène hilarante et pourtant coincée au milieu d’un épisode qui ne regarde pas forcément de très bonnes idées. D’un côté nous avons une bonne petite histoire pour Nick et Schmidt avec laquelle nous avons enfin un nom à donner au bar : The Griffin. Et puis bien évidemment un nouveau rival vient s’introduire dans cette histoire. Puis il y a aussi Winston et ses histoires de flics qui sont à la fois ridicules et sympathiques. Mais là où l’épisode échoue un peu c’est à nous donner envie de voir un peu plus de Jess et Sam. David Walton est quelqu’un que j’aime beaucoup et je le trouve intéressant pour New Girl mais étrangement, je n’arrive pas à me faire à l’idée de lui et Jess. Les deux personnages séparés peuvent fonctionner, notamment car David Walton a une bonne alchimie avec les personnages masculins d’une série et moins avec les femmes étrangement (même si dans About a Boy il a eu cette chance par moment d’être un bon acolyte aux femmes).Jess et Sam sont de toute façon dangereux l’un pour l’autre ce qui n’aide pas forcément non plus.

Depuis un bout de temps, je dois avouer aussi que Jess et Nick n’ont pas passé beaucoup de temps ensemble. Depuis « Goosebumps Walkaway » je dirais, ce qui est là aussi une façon de nous rappeler que la nostalgie on la vit à chaque instant. Les deux personnages ne semblent plus vraiment en phase avec ce qui se passe en parallèle et c’est à mon humble avis vraiment dommage. Il faut dire que cet épisode arrive aussi après deux épisodes très riches, notamment avec le retour de Jess. Du coup, forcement il ramasse un peu les pots cassés et se contente d’être drôle. Car de ce point de vue là, je crois que cet épisode de New Girl est l’un des plus drôles que j’ai vu depuis un bon bout de temps dans cette série. Je ne m’y attendais pas et ce même si cela repose sur une scène en particulier plus que sur un ensemble de choses. Avec « Jeff Day » et « Helmet », FOX nous aura offert une double dose de New Girl avec une réussite particulièrement étonnante (« Helmet ») et un échec grandiose (« Jeff Day »). Bon, quand je parle d’échec ce n’est pas non plus le pire des échecs mais tout de même. Comme Schmidt le dit si bien à la fin de ces deux épisodes, « It’s funny how life works, man. It’s ironic ». C’est vrai après tout que les deux épisodes sont très différents.

Et c’est peut-être pour cela que l’on ne peut pas les apprécier totalement non plus. Je pense aussi qu’il fallait encore un peu oublier les épisodes 12 et 13 avant de pouvoir vraiment revenir aux fondamentaux, revenir à ce que New Girl peut faire quand elle est très en forme. Je pense bien entendu à « Helmet » qui est l’un des meilleurs épisodes de la saison, de loin. Un épisode avec Ferguson le chat de Winston ne peut pas être un mauvais épisode. Surtout que c’est une utilisation plus que judicieuse que parvient à faire la série une fois de plus de ses petites intrigues. « Helmet » était ce qu’il fallait d’humour, de choses attachantes et mignonnes, en somme de tout. Et puis c’est, pour une variété de raisons car « Jeff Day » à côté de ça est vraiment médiocre. C’est dans la lignée du précédent, un épisode que l’on va rapidement oublié. L’idée de se concentrer encore sur Sam n’est pas bête car les scénaristes tentent au moins avec David Walton de le rendre utiles. Mais le résultat est bien différent, voire même assez médiocre dans son ensemble alors je trouve ça vraiment dommage. Il manque là dedans un petit je ne sais quoi, une vraie histoire qui puisse donner l’impression que Sam n’est pas uniquement là pour boucher un trou.

Car c’est ce à quoi il sert, boucher un trou afin de ne pas revenir sur la relation entre Nick et Jess trop rapidement, ou en tout cas pour donner à Jess l’occasion de montrer qu’elle peut aussi être avec quelqu’un d’autre. Sauf que le résultat est bien différent de ce que j’avais imaginé, vraiment. La nouvelle petite amie de Winston, Rhonda, a beau être une peau de vache, dans un sens elle apporte quelque chose dont New Girl manque par moment et c’est d’humour. Je ne suis peut-être pas le plus sensible à l’humour de New Girl mais je sais que cela n’a jamais nécessairement été une comédie à part entière. C’est quelque chose de romantique, de dramatique et aussi de très tendre avec les relations amicales qu’il y a entre les divers personnages de l’appartement. Il y a du « comic-relief » mais contrairement à la première (voire la seconde) saison, les choses ont beaucoup changé et New Girl se rapproche maintenant plus de ce qui se fait sur le câble. C’est loin d’être une critique mais c’est aussi peut-être ce qui a fait de l’identité de cette série quelque chose de différent de ce qu’elle était amenée à devenir. Alors que FOX négociait apparemment le renouvellement de New Girl pour une saison 6 ET 7, c’est finalement une saison 6 qu’elle a réussi à décrocher et avant de la retrouver l’année prochaine, je me demande vraiment comment va se conclure cette saison…

Note : 5/10, 4.5/10 et 9/10. En bref, quand New Girl veut , elle peut.

Commenter cet article