Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 17.

13 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 17.

Quantico // Saison 1. Episode 17. Care.


Le test de la semaine pour nos agents du FBI préféré n’est pas une si mauvaise idée que ça et je dois avouer que voir comment des agents peuvent tenter de trouver une façon de passer une frontière avec de faux papier est un choix judicieux. Le seul problème c’est que même si cet exercice de la semaine est pas mauvais, il est entrecoupé de ce qui se passe dans le présent et sincèrement, dès que l’on repasse dans le présent, on se rend compte que ce qui se passe dans le passé a un train de retard sur ce qui se passe dans le présent. Shelby va de son côté enfin retrouver ses parents et c’était là aussi une immense déception. J’aurais adoré que ses parents soient plus intéressants que ce qu’ils nous ont délivré ici. Surtout quand la mère est incarnée par la Lily Van Der Woodsen que l’on connaît tous de Gossip Girl. Elle m’a surtout rappelé que l’ancienne série de The CW me manque et rien de plus. « Care » aurait pu être intelligente face à cette partie de son histoire sauf qu’en se concentrant sur tout un tas de bons sentiments dégueulasses, la série m’a terriblement déçu  et ennuyé. Si ce genre de poncifs auraient fonctionné dans une série où l’on est attaché aux personnages, ce n’est pas vraiment le cas de Quantico. Malheureusement.

Tout cela est fait pour tenter de créer de nouveaux enjeux autour d’un personnage qui a ici perdu tout son intérêt. J’aime bien Shelby mais franchement ce n’est pas cet épisode qui va me redonné envie de voir la suite de ses aventures tant sa place dans la série reste à mon sens assez douteuse. Et puis mettre Caleb là dedans c’était peut-être l’une des plus mauvaises idées qu’il soit. Caleb est le même que Shelby, un bon personnage caché derrière une bonne grosse dose de clichés et de tout un tas de trucs particulièrement décevants. Dans le présent, nous avons aussi Will qui est l’atout. C’est une bonne surprise et pourtant, Quantico n’en fait rien de particulièrement passionnant non plus. La question est de savoir quand est-ce que Will a été récupéré par la CIA ? On n’a pas vraiment les circonstances qui ont conduit à ce qu’il rejoigne la CIA… Will disant ne pas savoir pour les attentats est là aussi quelque chose de vraiment intéressant mais cela ne veut pas pour autant dire que je vais changer d’avis sur le fait que Will est plus que jamais étrange. Quantico est en train de le pointer du doigt, certainement pour tenter de nous faire croire tout un tas de choses mais bon, est-ce que l’histoire Mark Raymond/Systemics est une autre histoire ou bien est-elle liée à … The Voice (oui, je ris moi aussi à chaque fois que je prononce ce nom).

Simon et Alex continuent de brasser beaucoup d’air. Ils le font depuis le début de la saison alors ils savent très bien comment s’y prendre mais c’est plus ou moins l’une des plus grosses déceptions qu’il soit. En tout cas, de mon point de vue. Finalement, Quantico a toujours autant de mal à surprendre même si cet épisode était dans un sens plus intéressant que d’autres. Il manque encore une fois un petit truc qui pourrait permettre de s’attacher aux personnages. Car peu importe ce qui pourrait arriver à Alex ou je ne sais qui d’autre, on s’en moque complètement. Seul le cliffangher m’a un poil surexcité mais bon, étant donné que je ne suis ni attaché à à Alex, ni à Simon, ni à Shelby… je suis surtout curieux de savoir pourquoi Shelby était dans ce van.

Note : 4.5/10. En bref, avec un mieux l’épisode reste entrainant mais l’on ne s’attache jamais à quoi que ce soit.

Commenter cet article

Kim 14/04/2016 05:27

Moi ce que je ne comprends pas c'est quoi l'intérêt de faire apparaître l'ex femme de Ryan dans l'épisode précédent pour enfin la faire partir? Et puis c'est quoi son problème à Alex a toujours accuser Ryan de quelque chose et à le repousser alors qu'elle couche avec qui elle peut? Si la série cherche à nous faire aimer son personnage, et bien c'est pas réussi!!!