Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 18.

19 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 18.

Quantico // Saison 1. Episode 18. Soon.


Plus on s’approche de la fin de la saison et moins j’ai l’impression de comprendre Quantico. Disons que tout ce qui se passe à l’académie du FBI continue de m’ennuyer profondément alors que le plus intéressant est alors noyé derrière le reste. Après le cliffangher de l’épisode précédent, je dois avouer que je m’attendais à ce que « Soon » en profite. Je préfère largement voir des intrigues rythmées dans une série mal écrite que des romances pompeuses qui donnent l’impression que Quantico n’arrive pas à être la série d’action anti-terroriste qu’elle était prise de devenir. Dans ce nouvel épisode, Miranda est limogée de poste à Quantico. Quand elle tente de faire en sorte que Liam ne prendra pas sa place, elle se retrouve face à ce que l’on appelle un problème. Miranda n’aura pas servi à grand chose dans cette histoire et sincèrement, je ne sais vraiment pas ce que cherche à faire Quantico. La série part dans tous les sens, continue d’aller piocher dans les séries estampillées Shonda Rhimes, pour le pire bien entendu. La conversation entre Miranda et Alex à la fin de l’épisode n’était pas suffisamment bonne, peut-être car Alex n’est pas suffisamment bien incarnée et qu’il en faut dans le pantalon pour faire face à Aunjanue Ellis (même si cette dernière ne délivre pas son meilleur, loin de là).

Ensuite, nous avons une sorte d’enchaînement de séquences où entre un personnage qui a la main qui tremble, un autre qui se fait tabasser et puis tout un tas d’autres choses (notamment Alex et ses questionnement existentiels ridicules), on a bien du mal à se laisser porter. « Soon » s’avère donc être l’un des épisodes les plus dérangeant de Quantico depuis un bout de temps. La semaine dernière je voyais l’envie de la série de devenir autre chose que cette mauvaise copie de Scandal mixée avec 24 mais très bizarrement. Sauf que le résultat est bien différent de ce que j’avais espéré. Cet épisode s’appelle « Soon » et effectivement, si l’on prend l’épisode au mot, on n’est pas prêt de voir où est-ce que cela peut bien aller encore… La série ne nous réserve pas vraiment de surprises alors qu’elle pourrait très bien le faire. Tout ce qui se passe à l’académie n’a toujours terriblement déplu, en grande partie car l’on a l’impression que Quantico prépare le terrain sans en faire grand chose derrière. Du coup, quand je vois ce qui se passe dans cet épisode je me demande encore comment Quantico ne peut pas aller de l’avant. Même avec Caleb. Ce dernier laisse des questions en suspend mais sincèrement, est-ce vraiment intéressant ? De plus, tout ce qui entoure Shelby a t-il encore du poids ?

Si le fait que Caleb semble avoir joué un rôle dans l’attaque à la bombe pourrait être intéressant, c’est déjà trop prévisible à mon goût. Tout est là, TOUT. Quantico a je l’espère un vrai twist en stock car le cliffangher de l’épisode précédent aurait pu être la première partie de cette révélation mais ce n’est pas encore prêt de me laisser sur les fesses…

Note : 3/10. En bref, Quantico repart dans ses délires avec 2 ou 3 scènes qui pourraient apporter un peu plus à l’histoire de la saison mais qui sont ensevelies derrière le dégueuli romancé et ces scènes longues et ennuyeuses où chacun expose ses problèmes existentiels.

Commenter cet article