Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Catch. Saison 1. Episode 2.

2 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Catch

Critiques Séries : The Catch. Saison 1. Episode 2.

The Catch // Saison 1. Episode 2. The Real Killer.


Afin de nous donner envie de suivre The Catch durant plusieurs saisons, il faut bien qu’il y ait du cas de la semaine dans le but d’étirer l’intrigue principale de la série. C’est un peu comme le jeu du chat et de la souris qu’il y aurait entre deux personnages qui ne pourraient venir à bout de leur problème qu’à la fin de la série. Je pense donc que c’est ce qui va se passer avec The Catch mais étrangement, même si le pilote était très concentré et très feuilletonnant, le jeu du chat et de la souris n’a peut-être pas besoin de prendre toute l’énergie de tous les personnages. Du coup, Alice et Ben/Christopher vont pouvoir se rencontrer beaucoup plus tard, The Catch jouant d’ailleurs avec cette envie de les voir se confronter quand Ben/Chris se retrouve à espionner Alice de loin et que cette dernière, trop occupée par ses affaires, ne voit rien de ce qui se passe. En introduisant Alice et l’équipe d’enquêteurs de Valérie, il fallait bien s’attendre à ce qu’il y ait une sorte de mécanique procédurière façon Scandal. Sincèrement, j’aurais pu croire que cela allait être ennuyeux et finalement ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, l’affaire que « The Real Killer » tente de nous offrir est honorable et même divertissante. Certes, le retournement de situation final est un peu prévisible (même si The Catch tente de jouer le double twist).

Cela permet aussi d’étendre l’univers de The Catch et de nous présenter d’autres personnages. Après tout, une série comme celle-ci ne peut pas uniquement reposer sur ses deux héros, elle doit aussi reposer sur d’autres personnages afin d’étendre un univers qui puisse durer au moins 13 épisodes (et je vois mal la série être renouvelée pour une saison 2 compte tenu des audiences plus que médiocres). Mireille Enos continue d’être une présence électrique au milieu de cette série que la série exploite de façon assez intelligente. Bien que l’intrigue dans cet épisode semble assez dispensable (et c’est peut-être là aussi que The Catch va connaître son premier problème et va perdre des téléspectateurs), je pense aussi que la série aurait dû donner peut-être plus de place à Ben. Ce dernier est très secondaire et pourtant Peter Krause a lui aussi une présence dans cette série vraiment intéressante, sortant un peu de certains sentiers battus (et je pense que c’est tout ce que je pouvais demander de la part de cette série). La vraie affaire de la semaine est donc celle de Jeffery Bloom, un homme accusé puis acquitté du meurtre de sa femme, beaucoup plus âgée et beaucoup plus riche que lui. Bloom est le nouveau client et forcement, tout cela avance de façon très classique, sans grandes effets de surprises. Dommage ? Pas nécessairement, puisque la lumière reste présente sur les personnages et l’histoire de la série.

Note : 5.5/10. En bref, un second épisode parfois un peu banal mais qui permet encore une fois de poser la lumière sur nos personnages préférés.

Commenter cet article