Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Cul de Sac. Saison 1. Pilot (Nouvelle Zélande).

5 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Cul de Sac

Critiques Séries : The Cul de Sac. Saison 1. Pilot (Nouvelle Zélande).

The Cul de Sac // Saison 1. Episode 1. Pilot.


The Cul de Sac ressemble étrangement à Between, la série canadienne de Netflix proposée l’an dernier. Produite pour TV2, une chaîne néo-zélandaise, The Cul de Sac est donc une série de SF pour adolescents qui globalement s’avère être étrange et difficile à cerner. Le premier épisode veut nous en mettre plein la vue en nous racontant tout un tas de choses. Il faut dire que 20 minutes, c’est très court pour une série de ce genre là et ce même si l’ambition de la série reste intéressant. De plus, quand on sait que la saison sera composée de seulement 6 épisodes, autant dire que cela va être très rapidement résolu et c’est bien là le problème de ce premier épisode. L’introduction des personnages passe plus ou moins à la trappe et tout est introduit trop rapidement. The Cul de Sac ne parvient pas à prendre son temps pour nous donner l’impression qu’il y a beaucoup plus que l’on ne pourrait probablement l’imaginer là dedans. Avec des rebondissements assez simplistes et une histoire pas nécessairement brillante, The Cul de Sac reste donc assez sympathique sans pour autant décrocher les étoiles non plus. Elle souffre d’autres défauts que Between par exemple. Cette dernière avait une narration très étrange par moment. The Cul de Sac suit un chemin qui me fait penser à toutes les séries pour adolescents du même gens que l’on voit sur Nickelodeon (je pense notamment à Nowhere Boys qui était honorable comme tout dans un sens).

The Cul de Sac se concentre sur l’histoire de Rose, 16 ans, qui doit garder ses proches en sécurité après la disparition mystérieuse de tous les adultes.

Je n’attendais de toute façon rien du tout de la part de The Cul de Sac, du coup cela ne pouvait que me surprendre. Dans le genre néo-zélandais, je pourrais même dire qu’il s’agit de l’une des rares bonnes séries que j’ai vu. La seule bonne série dont je me souviens c’est The Cult qui brillait par son originalité et sa vision d’un monde complexe aux rebondissements efficaces. Là, The Cul de Sac est une petite machine qui tente de passer pour un gros moteur diesel. Ce n’est pas forcément brillant mais cela a au moins le mérite d’être assez sympathique dans son ensemble, ce qui n’est pas plus mal en somme. Je ne m’attendais à rien de spécial de la part de The Cul de Sac mais je suis heureux de voir que l’on peut encore faire des séries de ce genre là. Parfois, cela me manque un peu ces petites séries fantastiques avec des ados. Je me souviens d’ailleurs que la dernière en date que j’ai beaucoup aimé c’est Tower Prep et cela doit avoir presque 5 ans déjà. Oui, il y a aussi eu Nowhere Boys mais cette dernière n’avait rien d’exceptionnel dans le fond, c’était juste une série correcte et addictive pour son pitch que pour le reste. On restera donc sur l’envie de potentiellement en voir plus. Je vais être au rendez-vous du second épisode (au moins) avant de peut-être aller au delà.

Note : 5/10. En bref, de la série pour ados sans trop de prises de tête.

Commenter cet article