Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 19.

28 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 19.

The Flash // Saison 2. Episode 19. Back to Normal.


Oter les pouvoirs de son héros est une astuce scénaristique qui est loin d’être neuve et qui n’est pas neuve dans The Flash. Barry passe donc son temps à se reposer et à ne rien pouvoir faire dans « Back to Normal ». C’est une façon classique de mettre tous les personnages au même niveau de vitesse, afin de forcer Barry à se reposer sur ce qu’il a de plus humain en dehors de sa vitesse (notamment son boulot d’agent de la police scientifique). The Flash se transforme alors par moment en épisode des Experts version adolescent et franchement, c’est très loin d’être ce que j’avais envie de voir. Ce n’est pas forcément une mauvaise idée d’ôter les pouvoirs à Barry le temps d’un épisode, mais ici ce n’est pas utilisé de la meilleure des façon. Je pense que ce dont manque surtout cet épisode c’est d’énergie. Comme Barry. L’ouverture de l’épisode était pourtant fun. Le montage est efficace et rythmé mais une fois passé ce stade, la série ne fait rien de neuf et nous offre quelque chose d’assez médiocre à mon goût. Barry et le reste de la Team Flash ne sont pas capable de faire quoi que ce soit afin de venir en aide à Caitlin, maintenant coincée sur Earth-2 avec Zoom. La Team Flash n’a pas suffisamment de temps pour travailler sur un plan pour sauver Caitlin alors qui’n nouveau problème se met en travers de la route de nos personnages quand Harry est kidnappé par un nouveau méta-humain : Griffin Grey.

Ce dernier a une force surhumaine ce qui va lui permettre d’arrêter la voiture d’Harry simplement en se mettant en travers de celle-ci. Cette séquence m’a étrangement rappelé la même séquence qui faisait partie du générique de Smallville. Grey n’est pas le meilleur des méta-humains. Cela reste une affaire de la semaine très classique et son intérêt se cache derrière le kidnapping d’Harry. Il n’y a rien d’autre de bien passionnant à trouver chez ce nouveau meta. Sauf que ce qu’il ne sait pas, c’est que le Harry qu’il a kidnappé n’est pas celui qu’il voulait probablement kidnapper. En effet, notre nouveau Harry est le Harry de Earth-2 et Grey ne le sait pas du tout et ce dernier a envie d’inverser ce qui a fait de lui un méta-humain. Il a envie de redevenir comme avant. Harry est donc obligé de payer pour les erreurs passées d’une toute autre version de lui-même. J’ai donc largement préféré ce qui se passe avec Caitlin sur Earth-2 alors qu’elle va tenter de libérer Killer Frost, son double. Le résultat a beau être prévisible, je ne m’attendais pas du tout à ce que Zoom la tue (ou en tout cas, c’est ce que l’on imagine). Cet épisode est clairement là pour boucher les trous quand on voit qu’au bout de celui-ci, rien n’a vraiment changé dans le monde de The Flash. La série ne se pose peut-être pas les bonnes questions à mon goût, mais c’est surtout de rythme dont manquait cruellement cet épisode.

Note : 4/10. En bref, une déception qui n’aide pas vraiment la saison à aller au bout de son chemin.

Commenter cet article