Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episodes 15 et 16.

2 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episodes 15 et 16.

The Vampire Diaries // Saison 7. Episodes 15 et 16. I Would For You / Days of Future Past.


Alors que « Moonlight on the Bayou » s’était avéré être un bon épisode de The Vampire Diaries, permettant de redonner un coup de pouce à une série qui perdait cruellement de la vitesse, je me rends bien compte avec ces deux épisodes que les efforts ont rapidement été ruinés. A commencer avec « Days of Future Past » qui est sacrément loin d’être un bon épisode. Je dirais même qu’il s’agit de l’un des pires de la saison. C’est l’épisode qui nous permet de nous rendre compte que l’on en a un peu marre de ces aller-retour qui n’ont pas nécessairement d’intérêt ou de sens. Pourtant, « I Would For You » n’était pas aussi raté. Il y avait de bons moments, aidé par le fait que les personnages tentent d’être fun et au coeur de l’action plus que réellement pour la profondeur des intrigues qui nous sont contées. Car pour ce qui est des histoires, cela reste encore très complexe à décortiquer. La série utilise donc une fois de plus ici la même mécanique huilée qu’elle maîtrise et connait depuis des années sauf que le téléspectateur connait lui aussi cette mécanique et c’est devenu un peu chiant. La série a clairement besoin de s’arrêter (et le fait qu’elle soit renouvelée sans que la saison 8 soit annoncée comme la dernière ne m’enchante pas vraiment).

Le fait est que The Vampire Diaries s’égare de plus en plus. Elle tente des choses, tue des gens et cherche à créer des dangers un peu de partout (notamment dans « I Would For You ») sauf que derrière, le scénario ne suit pas et les acteurs tentent de faire de leur mieux pour nous faire croire à ces histoires. Les flashbacks de l’épisode sont sensés donner de la pertinence à ce qui nous est conté dans le présent sauf que cela alourdi le propos de tout un tas de choses qui empêchent cruellement de passer de bons moments. Le départ d’Elena aurait pu être une bonne chose si la série avait évité les pièges de la disparition d’une héroïne (car même si The Vampire Diaries était autant celle des Salvatore que celle d’Elena, cette dernière a tout de même grandement influencé la série). Nina Dobrev a en tout cas eu raison de quitter la série et elle est probablement bien mieux où elle est actuellement. Je ne veux même pas qu’elle revienne, plus car l’actrice n’a pas besoin de ça alors que The Vampire Diaries ne pourrait clairement que le vouloir. Le moment où Damon veut attendre que Elena se réveille n’a pas forcément de grand intérêt car c’est là aussi la preuve que The Vampire Diaries survit surtout grâce à son passé et rien d’autre.

Il y a donc des éléments qui peuvent rapidement devenir frustrants dans The Vampire Diaries tant la série ne cherche pas nécessairement à faire évoluer grand chose. Oui, il y a des symboles sympathiques, oui il y a des personnages qui ont du sens et qui fonctionnent mais ils sont perdus dans des intrigues qui n’ont pas du tout la même saveur. Ne serait-ce que l’histoire de Caroline au milieu des couches. Franchement, j’ai toujours détesté les bébés dans les séries mais je crois que je vais les détester encore plus. Perdre du temps avec un aussi bon personnage que Caroline au milieu de couches. Sérieusement ? Les scénaristes n’ont vraiment aucun sens des priorités dans cette série et je ne pense pas que cela soit drôle (ou intéressant) de voir Caroline avoir du mal à gérer toutes les couches. Je vais arrêter de parler de couches car j’ai l’impression que je ne parle que de ça mais au delà de ça, ces deux épisodes sont des échecs sur des plans différents. Le premier est plus un échec qui fait le constat que la série a besoin d’Elena plus que Nina Dobrev n’a besoin de The Vampire Diaries. On a donc plus l’impression de vivre un épisode de transition, gagnant toujours autant de temps sans parvenir à faire grand chose. Même Matt, que j’aime beaucoup plus maintenant car la série tente d’en faire quelque chose, a beau apporter des enjeux mais cela se fait sans grande folie non plus. Le face à face entre Matt et Stefan est presque ridicule.

Matt veut un Mystic Falls sans vampires ? D’accord. Mais l’on sait très bien que The Vampire Diaries ne peut pas aller dans cette direction non plus. Il ne veut plus que ses amis (vampires certes) soient là ? C’est dommage. Et puis il y a « Days of Future Past », qui incarne essentiellement tout ce que je déteste dans cette saison. En plus de servir une soupe tiède, voire froide, The Vampire Diaries n’apporte rien de palpitant à l’ensemble. Je sais bien qu’à un moment donné, une saison de la série connaît toujours un coup de mou. Même quand Elena était dans les parages c’était le cas mais c’est encore plus visible maintenant. Ce n’est pas dû au casting, toujours aussi grand, mais plutôt dû à la façon dont les intrigues sont en train de devenir petit à petit insignifiantes. Le plus gros problème de cet épisode est d’ailleurs la poursuite d’une histoire que la série tente de mettre derrière elle en même temps. C’est un peu comme pisser dans un violon en somme, ou bien forcer dans le sens inverse pour déplacer un mur dans l’autre sens. La relation des frères Salvatore est l’une des choses les plus importantes dans The Vampire Diaries et le fait que cette saison tente de démontrer aussi que Stefan pourrait être bien mieux sans Damon à ses côtés est quelque chose de complexe.

Peut-être d’autant plus complexe que The Vampire Diaries ne peut le faire véritablement. Si cette relation est importante, pourquoi passer autant de temps (notamment dans cet épisode) à chercher à la détruire. C’est ridicule car c’est aussi détruire par la même occasion l’unité de la série et quelque chose que j’aimais beaucoup personnellement. Je pense aussi à d’autres intrigues qui en parallèle n’ont pas réussi à faire d’étincelles, comme Nora et Mary Louise. Je me demande si The Vampire Diaries va réussir à se renouveler de cette histoire, de cette intrigue sacrément tordue et mal fichue. Il y a pourtant des tas d’idées là dedans mais non, rien ne fonctionne comme prévu.  

Note : 5/10 et 2/10. En bref, parfois la série devrait vraiment commencer à penser à sa fin…

Commenter cet article

Pascal 04/04/2016 00:43

@delro tu dois bien être le seul à regretter Nina Dobrev et Elena...

vts 03/04/2016 12:01

Un peu dur sur le 16e la fin donne vraiment envie de voir la suite mais a tué tous les personnages il ne va rien resté, je trouvais Nora intéressante mais c'est sûr qu'il était temps car 16 épisodes pour nous expliquer le "flashforwad" du premier épisode c'est un peu beaucoup !!