Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Captain America - Civil War (2016)

2 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Captain America - Civil War (2016)

Captain America : Civil War // De Anthony et Joe Russo. Avec Chris Evans, Robert Downey Jr et Scarlett Johansson.


Civil War c’est un Avengers déguisé ou en tout cas ce à quoi Avengers aurait dû ressembler depuis le début. Les frères Russo ont su faire un film intelligent, associant l’introduction de nouveaux personnages (Black Panther - qui va avoir prochainement son film solo -, Spider-Man) tout en utilisant des personnages précédemment introduits dans l’univers cinétique Marvel (Ant-Man notamment). J’ai trouvé ce film intéressant dans sa façon d’explorer Captain America tout en créant un film qui a tout d’un Avengers. Un film ambitieux qui aurait pu se rater comme Age of Ultron a pu l’être il n’y a pas si longtemps que ça. L’une des plus belles réussites de Civil War c’est d’avoir su créer des scènes d’action inouïes qui utilisent à merveille les atouts de chacun des personnages. A commencer par la scène de l’aéroport avec les apparitions d’Ant-Man et de Spider-Man. Les frères Russo ont compris qui était Spider-Man contrairement à Mark Webb qui n’a jamais su quoi en faire à l’écran. Du coup, même si le costume version Disney est assez ridicule, la façon dont le personnage navigue à l’écran est tout simplement excellent. Sans compter que l’apparition d’Ant-Man sur le bouclier de Cap était un moment simplement jouissif. On pourrait aussi parler de la scène d’introduction de Black Panther. Là aussi le costume n’est pas impressionnant mais le film réussi le pari de nous introduire un personnage sombre et presque effrayant au départ.

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l'humanité. À la suite d'une de leurs interventions qui a causé d'importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l'équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s'engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d'autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement...

Civil War est une occasion de rassembler tous les talents afin d’utiliser tous les atouts de l’univers cinétique Marvel. Ne serait-ce que Stark qui, grâce à Robert Downey Jr continue d’apporter une vraie touche d’humour à l’ensemble. J’ai toujours aimé Iron Man et surtout ce que l’acteur en a fait malgré l’échec connu de certains films le mettant en scène. Cependant, Civil War a aussi un défaut : trop de personnages à introduire. Je me demande si au fond Civil War n’aurait pas dû être en deux parties, construit dans un premier temps avec l’introduction de Black Panther et ce que cela peut introduire comme menace pour Cap et ses amis. Puis dans un second temps, toute l’histoire de vengeance de cet homme venant de Sokovie incarné par un Daniel Brühl assez effrayant et parfait. C’est aussi un film qui sait réintroduire le Soldat d’Hiver comme un personnage important dans l’univers de Captain America puisque si l’on connaît un minimum l’histoire, on sait très bien ce qu’il est amené à faire. Loin d’être branché sur les ondes d’un film mécanique et rouillé par l’utilisation d’une narration déjà vu, Civil War a l’avantage d’être une excellente surprise. C’est un film intelligent, qui creuse la personnalité de chacun afin d’en faire ressortir le meilleur. Il y a une réflexion sur des sujets importants comme donner des règles ou non aux Avengers qui agissent et laissent derrière eux de terribles destructions.

Le rythmé est savamment dosé entre séquences plus posées et les scènes d’action les plus efficaces. Les combats sont violents et les frères Russo mettent vraiment à terre chacun d’entre eux. Notamment dans le combat de Cap et Iron Man, ou encore dans celui de Vision face à Wanda et Flint, et j’en passe. S’il va certainement me falloir digérer (et revoir le film) ce que je viens de voir, je pense sans trop me mouiller pouvoir dire que c’est l’un de mes Marvel préféré de tout l’univers créé pour Avengers. On ne s’ennuie jamais et il y a toujours quelque chose à apprendre qui ne nous avilie pas complètement. Je suis heureux aussi de voir que Ant-Man s’associe parfaitement à nos Avengers préférés et j’ai hâte de le retrouver prochainement. L’absence du S.H.I.E.L.D. est une bouffée d’air frais là aussi (et je me demande du coup quelles seront les conséquences sur la série après les évènements de Civil War). Le petit bonus reste le caméo de Stan Lee, un clin d’oeil qui fait toujours mouche (bien qu’engoncé derrière un gros placement de produit pour Fed Ex).

Note : 9/10. En bref, un sans faute bien qu’un brin surchargé par moment.

Commenter cet article