Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Criminal, un espion dans la tête (2016)

5 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Criminal, un espion dans la tête (2016)

Criminal - un espion dans la tête // De Ariel Vromen. Avec Kevin Costner et Ryan Reynolds.


Je suis un très grand fan de films d’espionnage et Criminal avait un twist qui me plaisait et changeait un peu de ce que l’on avait pour habitude de voir. Cependant, c’était assez fun de voir Ryan Reynolds dans cette histoire qui m’a (pour son twist) fait penser à Renaissance dans lequel il y avait Ryan Reynolds. La boucle est d’autant plus bouclée que Criminal reste une déception. Douglas Cook (Double jeu, Rock) et David Weinberg (Double jeu, Rock) nous proposent ici une histoire assez classique dans sa façon d’être développée et c’est bien là le problème. Le scénario ne nous réserve pas vraiment de surprises alors que le point de départ n’était pas si mauvais que ça. Et puis l’idée de retrouver Kevin Costner en bad-guy c’était une excellente chose. Depuis le film où il incarnait un tueur en série (une série B qui n’était pas meilleure que celle-ci), je dois avouer que ce Costner me manque un peu. Et quand il cabotine dans Criminal, il n’est pas forcément mauvais. Mais le casting ne s’arrête pas là, il est tout de même accompagné de bonnes têtes comme Gary Oldman et Tommy Lee Jones, sans compter sur Ryan Reynolds même si le rôle de ce dernier rester assez limité dans le film.

Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et le savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets…

Derrière un casting de choix se cache donc un film à l’ambition assez décevante qui ne fonctionne pas comme prévu. Il y a tout de même de quoi passer un agréable moment. En effet, il y a des scènes d’action sympathique, quelques courses poursuites qui font mouche, de l’espionnage correct, mais rien de bien transcendant non plus. Le scénario a du mal à faire bon usage de tout ce qu’il tente de mettre en scène alors que je suis persuadé qu’ils auraient très bien pu faire des trucs bien différents. Ariel Vromen (The Iceman) n’est pas le meilleur des metteurs en scène. Je dirais même qu’il a un peu de mal par moment à donner de l’ampleur à certaines scènes d’action qui méritaient un peu plus d’envergure. C’est donc un film d’action qui maîtrise assez bien l’action et parvient à nous offrir quelques scènes sympathiques au milieu d’un scénario sans fond. Porté par un casting assez classe, quelques bonnes cascades sympathiques, on aurait peut-être apprécié que le film embrasse son registre SF de façon un poil plus ambitieux. Car les personnages errent un peu trop dans tous les sens sans que l’on ait l’impression qu’il y ait véritablement un but derrière.

A mi chemin entre le film d’espionnage et le film de SF, Criminal se risque donc à une histoire qui n’était pas si simpliste que ça à mettre en place. Mais lama tentative reste bonne. On ne peut pas trop en vouloir à tout ce monde d’avoir voulu faire quelque chose qui, sans être particulièrement original, n’en reste pas moins correct. Dommage aussi que les bons sentiments viennent ruiner par moment les tentatives du film pour rendre ce dernier beaucoup plus sombre. Finalement, Criminal est donc une légère déception qui aurait probablement mérité d’être un peu mieux écrite…

Note : 4.5/10. En bref, un film d’action mal troussé, aidé cependant par quelques fulgurances et un casting réussi.

Commenter cet article