Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : X-Men : Apocalypse (2016)

26 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : X-Men : Apocalypse (2016)

X-Men : Apocalypse // De Bryan Singer. Avec James McAvoy, Michael Fassbender et Jennifer Lawrence.


La grande réussite de Day of the Future Past avait été d’associer les personnages passés (X-Men au commencement) et les personnages présents (la première trilogie) et tout cela dans une grande bataille pour sauver l’Histoire. Apocalypse est légèrement différent. Si le vilain est surpuissant et qu’il est présenté dans une scène d’ouverture particulièrement impressionnante, cela n’a pas le charme du précédent film. Mais Bryan Singer continue de faire des choses intéressantes avec la pop-culture (ne serait-ce que la référence à Star Wars et à toutes les fictions de l’époque), les références meta et cet humour Marvel que l’on aime tant. Il y a des scènes fortes comme la scène du discours de destruction du monde d’Apocalypse ou encore celle de Quicksilver sur fond de Sweet Dreams qui restera probablement comme une scène d’anthologie. Le seul vrai problème de ce film est plutôt le vilain. Apocalypse n’est pas forcément comme je l’avais imaginé et comme j’avais envie de le voir. Ce n’est pas qu’il est raté, mais disons qu’il manque un petit quelque chose au personnage qui aurait pu le rendre aussi intéressant que les autres. Du coup, ce sont ses « cavaliers » qui sortent du lot et parviennent à faire quelque chose de l’histoire qui nous est contée.

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

Au delà de certaines faiblesses, j’ai beaucoup aimé l’introduction de Jean Grey et Scott Summers dans l’univers X-Men. Quant à Diablo, c’est le cachet d’humour dont le film avait réellement besoin pour respirer un petit coup entre deux scènes d’action. Il lui manque juste une grande scène qui aurait pu lui permettre d’être comme Jean et Scott au travers du film. Par ailleurs, j’apprécie que Bryan Singer parvienne à boucler la boucle de l’histoire qu’il a débuté avec X-Men premier du nom. On retrouve alors pourquoi Xavier a perdu ses cheveux, on en rajoute une couche sur la relation entre Xavier et Magnéto et pourquoi les deux personnages ne sont pas forcément les plus grands amis du monde et comment Xavier a voulu sauver tout le monde. La franchise X-Men est probablement l’une des plus riches et l’une des plus intéressantes de toute, beaucoup plus que les Avengers (oui, j’ose) alors forcement les attentes du spectateur sont importantes. Quoi qu’il en soit, Bryan Singer reste bon pour mettre en scène des choses grandes et épiques. C’est une très bonne chose pour un réalisateur de cette trempe que de pouvoir faire de belles séquences d’action.

Dans les combats, il y a donc celui au Caire qui fonctionne, avec un peu de destruction porn au passage (surtout grâce à Magnéto). Le problème de X-Men reste qu’il y a toujours énormément de choses à mettre dans les films et donc peu de temps pour les mettre en place. Si globalement X-Men : Apocalypse est donc un joli film qui s’avère aussi efficace, il n’a pas la folie de Day of the Future Past et encore moins la simplicité ravageuse d’un First Class. Le casting de son côté continue d’être bon. Je ne serais pas contre suivre une nouvelle trilogie avec ces versions beaucoup plus jeunes des X-Men. Le fait que Apocalypse donne si peu de place à Wolverine (en attendant le troisième volet de ses aventures) est presque dommage mais je peux comprendre. Cela permet aussi d’éviter un trop plein de personnages que l’on ressent déjà plus ou moins. Apocalypse est de son côté un mutant sensé être le premier tous alors forcément c’est assez emblématique et le grand spectacle reste plutôt là. Qui va reprendre cette grande machine désormais ? Matthew Vaughn reviendra t-il ?

Note : 7/10. En bref, un film de super-héros sympathique mais pas aussi réussi que les deux précédents volets. Reste quelques scènes d’anthologie tout de même.

Commenter cet article

Canneton 27/05/2016 19:12

Moi je lui ai mis un beau 3.5/10 à cette bouse bien baveuse.
Pas de scénario, AUCUNE profondeur, acteurs en roue libre, direction artistique repoussante (allez disons que c'est une question de gouts), méchant risible, incohérences bizarres (le plus fort de tout les mutants qui peut manipuler toute la matière se fait casser la figure par vif argent, Magneto semble plus fort que lui,...)

Effet Power Ranger garanti!

Aucun intérêt et de loin le plus mauvais de la série.

Laurent Fendom 27/05/2016 01:15

Bonsoir, je ne sais pas si cela vous a fait la même impression qu'a moi, mais je trouve le casting pas a la hauteur et le scénario mal écrit ...