Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blindspot. Saison 1. Episode 23.

25 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Blindspot

Critiques Séries : Blindspot. Saison 1. Episode 23.

Blindspot // Saison 1. Episode 23. Why Await Life’s End.
SEASON FINALE


« Jane Doe you’re under arrested »
Si par moment la saison 1 de Blindspot a déçu, la fin de la saison aura été à la hauteur de mes attentes. Martin Gero a su trouver le ton et les mots juste afin de donner aux personnages une véritable conclusion intelligente. Dans ce dernier épisode, Weller apprend que son père a tué Taylor Shaw et donc que Jane Doe ne peut apparemment pas être Taylor Shaw. Ce qui reste étrange là dedans c’est la façon dont tout cela reste orchestré mais l’action et la maîtrise de la narration font que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Pire, on a hâte de voir la saison 2 qui arrive à la rentrée dans une case beaucoup plus compliquée (et c’est dommage). Du coup, l’épisode précédent était une telle montagne russe que je dois avouer m’être demandé où est-ce que Blindspot allait se rendre. Mais le résultat est réellement présent, d’autant plus que l’épisode précédent tuait un personnage assez important dans la série avant le grand final. C’était une bonne occasion de rebattre les cartes, ce que fait « Why Await Life’s End » presque brillamment. En tout cas, tout cela arrive à point à qui sait attendre et au moins, ceux qui sont restés jusqu’au bout de la saison 1 (et qui ont eu du courage par moment) ont été récompensés par leur attente.

La saison s’achève sur Weller arrêtant Jane (et non plus Taylor du coup). Cependant, je me demande comment la saison 2 va commencer. J’espère en reprenant directement où l’on a laissé Blindspot à ce moment précis. Je ne veux pas de saut dans le temps quelques mois plus tard, cela a toujours été loin d’être mon dada. Le fait que cette arrestation n’est rien à voir avec la mort de Mayfair est un autre point intéressant, ni même le mal que Jane a pu faire au FBI dans un sens. Du coup, Weller est juste irrité par le fait que Jane lui ait menti, sauf qu’au fond on ne sait pas trop si elle sait réellement qui elle est ou non. Il y a des tas de mystères encore qui sont déroulés en filigrane et Blindspot veut que le téléspectateur continue de se poser des questions ce qui est une très bonne chose dans une telle série de toute façon. Weller est aussi irrité du fait que Jane lui ait permis de faire confiance à son père à nouveau alors que ce dernier a tué Taylor quand il était plus jeune. Cette conclusion reste logique mais elle est bien amenée et je pense que c’est tout ce qu’il fallait pour que l’on soit complètement séduits. L’intrigue de Weller et Jane n’est pas la seule de ce dernier épisode.

Jane a aussi des choses à régler impliquant Oscar. Elle tente alors de retrouver Oscar durant tout l’épisode après qu’il est tiré sur Mayfair. Ce n’est pas comme si c’était facile pour elle. Elle ne pouvait décemment pas aller jusqu’au FBI où elle aurait été vue comme la suspecte numéro un. Avec une bonne dose d’action, une présence accrue des intrigues de chacun et des personnages, Blindspot sert alors au téléspectateur un season finale à la hauteur des attentes que la série avait créée quand elle a commencé. La formule qu’elle emploie reste très classique et proche de ce que l’on a pu voir dans The Blacklist par exemple mais contrairement à cette dernière, je trouve la fin de la saison un poil plus ambitieuse et les perspectives beaucoup plus intéressantes. La saison 2 promet notamment de se concentrer sur la clé USB de Mayfair ou encore sur l’arrestation de Jane par Weller (et la révélation par la même occasion que Taylor est morte des mains du père de Weller). Finalement, Weller et Jane ont peut-être un vrai point commun mais lequel ?

Note : 8/10. En bref, solide fin de saison laissant de bonnes pistes pour la saison 2.

Commenter cet article