Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gotham. Saison 2. Episode 22.

26 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Gotham

Critiques Séries : Gotham. Saison 2. Episode 22.

Gotham // Saison 2. Episode 22. Transference.
SEASON FINALE


Gotham aura raté sa saison 2 jusqu’au bout. Ce dernier épisode n’apporte pas vraiment de clarté à une saison complexe pour pas grand chose et c’est dommage. Gotham a rempli sa saison 2 d’intrigues secondaires sans intérêt, de conflits qui n’ont mené nulle part et pourtant, l’épisode précédent semblait donner une direction au moins correcte au dernier épisode. Cette saison voulait être celle du soulèvement des vilains. Si elle a su donner de la place à des vilains de Gotham, l’ensemble reste un peu trop maigre à mon goût et c’est bien dommage. En cherchant à mettre les méchants sur le devant de la scène, Gotham a presque perdue l’identité qu’elle voulait se créer au premier abord. Cet épisode donne l’impression que finalement les scénaristes n’ont pas fait grand chose pour que l’on ait l’impression de voir Gotham comme une ville possédée par ses vilains, dont les rues ne sont pas sûres etc. Car la série passe son temps à s’égarer et c’est bien dommage. D’ailleurs, ce n’est pas avant la fin de l’épisode que les vilains se retrouvent dans la rue. Cette saison a donc plus ou moins cherché à enchaîner des tas d’intrigues et gérer le retour de personnages comme celui de Fish Mooney (dont Gotham ne fait finalement pas grand chose dans ce dernier épisode). Le fait qu’elle s’échappe d’Indian Hill dans un bus plein de monstres est une bonne piste pour une saison 3 mais s’il faut attendre 40 minutes pour ça alors Gotham n’a rien compris.

La série n’a pas compris ce que c’est qu’un season finale, qu’est-ce qu’un dernier épisode en somme et c’est justement là le problème. Fish Mooney sert surtout à faire sortir tout le monde et rien de plus. Ce n’est qu’un accessoire que l’on connaît. J’ai eu plaisir à voir Fish mais l’épisode n’en fait rien. Il en va de même avec Mr. Freeze, Firefly, Hugo Strange et Court of Owls. Rien de tout cela ne semble prenne vraiment forme. Ce dernier épisode n’est pas une fin de saison épique, ce n’est qu’un épisode de mi saison qui tente de nous lancer sur la suite de la saison. Rien de neuf dans la nuit pluvieuse de Gotham, ne changeant donc pas. Même Gordon qui était au centre de cette saison lui aussi, au travers de son sentiment de culpabilité. Ce dernier épisode échoue à donner de la personnalité à cette partie de la saison et relance le besoin de Gordon de s’échapper de ce monde en guise de fin. C’est un peu difficile à cerner, d’autant plus par rapport à Jim qui a besoin de s’en sortir et de venir à bout du Faux Jim créé par Hugo Strange dans l’épisode précédent. Les retournements de situation sont assez futiles et l’ensemble reste donc un tantinet décevant. J’attendais peut-être trop de Gotham mais je me demande vraiment si au fond la série n’échoue pas car elle ne sait pas du tout ce qu’elle veut devenir au final. C’est dommage, encore une année de gâchée.

Note : 4/10. En bref, hormis quelques séquences correctes, l’ensemble reste décevant. Dommage.

Commenter cet article