Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 12. Episode 21.

6 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 12. Episode 21.

Grey’s Anatomy // Saison 12. Episode 21. Mama Tried.


En se transformant en série judiciaire, Grey’s Anatomy fait tout l’inverse de ce qu’il fallait. Cet épisode ressemble à rien de Grey’s Anatomy les personnages mis à part. Je ne suis pas un spécialiste des histoires de garde d’enfants mais franchement, j’ai trouvé ça un peu too-much. C’était comme si Arizona et Callie se battaient pour leur vie, comme si elles allaient aller en prison. Le procès ressemble donc à un procès pour meurtre. Shonda Rhimes en fait des caisses et cela m’a complètement perdu. J’aurais largement préféré quelque chose d’un peu plus intimiste, de beaucoup plus léger et pas d’anxiogène de la sorte. Il y a un truc d’assez ridicule là dedans et c’est le moment où la juge semble juger Arizona pour partir sauver quelqu’un en plein procès. Sincèrement, comment on peut en vouloir à quelqu’un de sauver la vie d’un autre plutôt que de rester assis à débattre pour savoir qui aura la garde de leur enfant. Cet épisode est un peu un coup pour rien dans le sens où à la fin de l’épisode les choses n’ont pas vraiment changé car Callie et Arizona ont l’occasion de s’asseoir sur un banc afin de discuter quelques secondes de l’état dans lequel elles sont, un état beaucoup plus apaisé. Depuis que Sofia est née, Callie et Arizona sont des bons parents, compatibles.

L’un des moments les plus intéressants dans cet épisode c’est la scène finale quand Callie se retrouve déchirée par la perte de la garde de sa fille dans les bras de ses amies. Callie a au moins quelque chose dans sa vie : des amies fidèles pendant que Arizona est seule avec sa fille. Je me demande d’ailleurs comment cela va bien pouvoir évoluer car Callie est celle que tout le monde aime pendant que Arizona semble être tout l’inverse. Callie est celle qui a commencé le procès, celle qui a voulu se battre pour la garde de Sofia et c’est elle qui perd le procès à la fin de l’épisode. Je dirais que tout cela est presque ironique. Dans un sens, tout cela va probablement renforcer certains trucs dans Grey’s Anatomy mais l’épisode est maladroit dans son ensemble. Il tente d’associer tout un tas de choses qui ne fonctionnent pas forcément ensemble. A commencer par le côté médical avec l’affaire Wilmer Valderrama et puis le reste, le procès de Callie et Arizona pour la garde de Sofia. Si l’ensemble n’est pas totalement raté, je trouve que l’épisode a surtout du mal à jauger ce que chacun des trucs doit véritablement raconter. Du coup, on se sent un peu lâchés par la série et c’est dommage. Surtout que ce n’est pas comme si Grey’s Anatomy était incapable de faire d’autres choses. Ou en tout cas de faire les choses autrement.

L’affaire médical n’a pas forcément d’intérêt non plus. En grande partie car Grey’s Anatomy ne sait pas trouver un bon équilibre entre les deux univers qui s’entrechoquent dans l’épisode. Je trouve ça un peu bête mais bon, cela ne veut pas dire que Grey’s Anatomy est incapable de faire de bons trucs. Mais ici, elle n’a juste pas réussi.

Note : 4.5/10. En bref, je me suis ennuyé et l’équilibre est mal trouvé. Dommage car l’idée était louable. Peut-être n’aurait-il fallu que se concentrer sur le procès et pas sur le reste qui alourdi un épisode déjà important dans l’histoire des personnages.

Commenter cet article

vts 06/05/2016 17:34

Y'a des passages un peu étrange, comme si les médecins de Shonda Rhimes étaient les meilleurs et que les autres sont totalement nul. Le chirurgien qui l'a remplace pour le procès n'a pas eu l'idée de mettre du liquide dans le ventre de la patiente pour éviter la césarienne et Arizona arrive sur ses grands chevaux et trouve cette idée qui semble être dans les compétences de tout médecin mais bon..

PasContent 06/05/2016 17:29

Tu t'es trompé dans le titre, tu as mis E21... Alors que c'est le 22... et j'me suis fait spoiler. --'