Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 2. Episode 22.

24 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Jane the Virgin

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 2. Episode 22.

Jane the Virgin // Saison 2. Episode 22. Chapter Forty-Four.
SEASON FINALE
Jane va enfin se marier mais malheureusement, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle va perdre sa virginité. Il y a toujours une bonne excuse afin qu’elle ne passe pas à l’acte suprême : faire l’amour. Mariée à Michael, ce dernier se fait tirer dessus dans les cinq dernières minutes de l’épisode. Et les cinq dernières minutes sont vouées aux révélations : Petra se retrouve dans un lit d’hôpital et Anezka prend sa place. Petra est maintenant « #petrafied » comme dirait le narrateur de l’histoire. J’ai trouvé l’idée assez bonne, d’autant plus que Anezka ne pouvait pas rester la soeur de l’ombre. Il fallait bien qu’à un moment donné elle sorte de ses gons et qu’elle tente de prendre la place de sa soeur. Cependant, je n’aurais pas nécessairement imaginé cela de cette façon. C’est un bon twist pour une bonne telenovela. Jane the Virgin fait partie de ces séries qui s’inspirent d’un genre, en embrasse les codes et en font quelque chose de vraiment intéressant derrière. Les twists d’une telenovela c’est plus ou moins dans l’ADN de Jane the Virgin alors ce n’est pas si surprend que ça que la saison décide de s’arrêter là dessus. Même chose pour Michael qui se fait tirer dessus par son ancienne partenaire Susanna Barnett. Enfin, ce n’est pas vraiment elle puisque l’on découvre que ce n’était qu’un masque cachant Rose. Le fait qu’elle soit Rose depuis le début est vraiment une excellente surprise.

Susanna se révèle à Luisa sous son vrai jour, celui de Rose. L’idée est excellente et permet de délivrer un vrai bon cliffangher. J’adore les retournements de situation que l’on ne voit pas venir et celui-ci en fait partie. Cela veut dire que Rose était là depuis tout ce temps, sous le nez de tout le monde. Pire, sous les traits d’une femme qui incarne les forces de l’ordre et qui a donc réussi à se sortir de là grâce aux informations de l’enquête qu’elle et Michael avaient pu mener. Désormais, Jane the Virgin peut faire le choix de tuer réellement Michael ou bien de lui sauver la vie. La balle pourrait très bien percer un autre truc que son coeur et de ce fait lui sauver la vie. Ce serait une bonne chose dans un sens car je vois mal Jane the Virgin survivre sans son triangle amoureux. Et j’ai envie de voir Jane pleurer un peu Michael, ou en tout cas qu’il ne soit pas mort. Accessoirement, cela permettrait de remettre Rafael dans le sillage de Jane alors que ce dernier a passé la nuit avec Petra enfin… Anezka et cette dernière était très contente de ce que l’on peut voir. Finalement, le mariage est à côté de ça un moment plein de tendresse dans un épisode de bruts. Je trouve que globalement l’humour et l’émotion dont la série sait toujours faire preuve me plaît énormément et j’ai hâte d’en voir encore plus.

Note : 9/10. En bref, un très joli épisode terminant en sac de noeud brillant de révélations.

Commenter cet article