Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Line of Duty. Saison 3. BILAN (UK).

5 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Line of Duty

Critiques Séries : Line of Duty. Saison 3. BILAN (UK).

Line of Duty // Saison 3. 6 épisodes.
BILAN


Depuis ses débuts, Line of Duty est une série policière britannique assez étonnante qui a su construire quelque chose de différent autour d’un univers assez classique. La première saison n’était pas mauvaise mais pas brillante non plus, la seconde était beaucoup mieux construite et donc beaucoup plus efficace. Cette saison 3 tente de poursuivre ce qui a été déjà fait dans la saison précédente mais ce que l’on ne sait pas du tout de suite au premier abord c’est quel est le personnage central de la saison. La série change complètement sa mécanique afin de nous proposer quelque chose de bien plus intéressant sur ses personnages. C’est assez épuisant dans un sens mais la construction de la saison veut qu’il n’y ait pas nécessairement de héros mais des personnages au milieu d’une histoire. La construction de la série veut qu’il y ait des liens intéressants entre les saisons. Dodgy Doty était démasquée comme le Caddy dans le dernier épisode de la première saison et durant la première heure du dernier épisode de la saison, il semblait que Cottan allait s’en sortir encore une fois. Mais le Fleming a fort heureusement changer un peu les choses. Il y a des scènes fortes durant cette saison comme dans l’épisode 3 qui est mon épisode préféré de la saison.

Dans ce dernier, les personnages sont mieux situés au milieu de l’histoire alors que durant les deux premiers épisodes il était un peu difficile de savoir dans quelle direction Line of Duty voulait réellement aller. Ce que j’aime dans ce genre de séries policières c’est le fait que le drama est mis au centre de l’histoire. Elle cherche à nous impliquer émotionnellement dedans, ce qui change de ce que l’on avait pour habitude de voir. On retrouve l’intérêt de chacun des personnages, et surtout la place qu’ils incarnent dans la série. Certes, Line of Duty a un peu tout chamboulé de ce point de vue là mais l’ensemble fonctionne bien. Au départ, il semblait que cette saison 3 allait être au sujet des bons et mauvais usages de l’arme par les forces de police mais rapidement, la série s’est transformée en quelque chose de beaucoup plus sombre, plus complexe aussi. Cela a permis de se poser d’autres questions au delà du port de l’arme et de son utilisation par la police. Je pense que l’on parle beaucoup du danger que représente une arme sur un civil mais peu de ce même danger sur un policier. Après tout, il y a des précédents (peut-être pas en France) notamment aux Etats-Unis de policiers qui ont tiré alors qu’ils n’auraient pas dû sur des gens qui n’étaient pas armés.

La question de l’utilisation de l’arme a été remise en cause après les attentats en France afin s’assouplir la loi sur le sujet. Du coup, Line of Duty entre dans un territoire assez moderne car ce sont des questions que l’on se pose aujourd’hui. Cependant, Danny semblait être le vilain dans un premier temps, puis la victime. Tout ce qu’il a fait, même si cela peut être repoussant, il l’a fait en étant une victime. Au delà de ça, la série donne de la place à chacun de ses personnages pour évoluer tranquillement sans que l’un des personnages ne se prenne la tête. C’est une très bonne chose car s’il y a bien quelque chose que je déteste c’est justement des personnages qui nous embarquent dans des aventures complètement incompréhensibles dans des séries qui ne prennent pas vraiment le temps. Line of Duty a l’occasion d’avoir une facilité narrative qui colle avec l’image que j’ai de la série et ce que j’attends de celle-ci. Avec de bonnes surprises (comme l’épisode 3.03) et l’utilisation de divers conflits, Line of Duty a su proposer quelque chose de véritablement novateur à sa façon. Je me demande bien ce qu’une saison 4 pourrait donner mais je ne serais pas surpris que BBC Two parvienne à se mettre d’accord sur une commande. Il y a tellement de choses à raconter.

Par moment, Line of Duty me donne l’impression de voir le American Crime de la policier, ou en tout cas une réflexion sur le monde de la police (les armes, la corruption, etc.) et les dangers que cela peut induire. Mais la série tombe toujours juste dans ce qu’elle tente d’entreprendre et cette saison 3 sans être nécessairement une apogée pour le tente, a le mérite de creuser certains problèmes à sa façon.

Note : 8/10. En bref, une solide saison parsemée de surprises et d’un épisode transitoire étonnant.

Commenter cet article