Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Outlander. Saison 2. Episodes 5 et 6.

18 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Outlander

Critiques Séries : Outlander. Saison 2. Episodes 5 et 6.

Outlander // Saison 2. Episodes 5 et 6. Untimely Resurrection / Best Laid Schemes.


Le retour de Black Jack dans « Untimely Resurrection » est une bonne idée. A la fin de la saison précédente, Jamie et Claire avaient une idée folle, ou plutôt Claire et elle avait alors convaincu Jamie de la rejoindre dans son aventure : celle de changer le futur. Claire savait ce qu’il adviendrait suite à l’échec de la rébellion jacobine. La saison 2 a longuement été basée sur cette rébellion dans les 4 premiers épisodes mais Jamie et Claire ont été tellement épuisés en tentant d’arrêter cette rébellion qu’ils n’ont pas pris le temps de contempler ce que cela veut réellement dire. Sur le papier, changer le futur semble être une cause assez noble mais qu’est-ce qui leur donne le droit de le faire après tout. Cet épisode tente alors de poser les bonnes questions surtout que les voyages dans le temps reste quelque chose d’assez complexe. Même le petit changement que Claire et Jamie pourrait faire afin de changer le cour de l’histoire pourrait avoir des répercussions cataclysmiques par la suite. Leur cause pour le moment n’est donc pas complètement hypocrite mais elle doit prendre en compte les autres. Ils pensent qu’ils font quelque chose de bien, pour le bien de tous. Bien évidemment il y a une sorte d’ironie dramatique car l’on sait qu’ils ne vont pas réussir à la fin. Mais ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus important non plus.

Ce qui fait de « Untimely Resurrection » un épisode aussi fort, c’est en grande partie sa façon de questionner le besoin de changer le futur ou non. Et la morale que cela induit par la même occasion. Toutes ces questions sont posées de façon assez intelligentes dans cet épisode. Même avec une très jolie scène assez énergique entre Jamie et Claire alors que finalement Claire revient sur ses dire par rapport à changer le futur, notamment en parlant des conséquences qu’un élément pourrait avoir. Plus Claire insiste sur le fait que Frank doit exister et puis elle tombe dans une zone assez sombre de la série. Je me demande si finalement Outlander ne cherche pas à donner à Claire l’occasion d’aller beaucoup plus loin et de briser certaines chaînes. Après tout, Claire pourrait très bien ne pas être le personnage le plus moralisateur de l’Histoire. Mais finalement, Claire a peut-être sauvé des tas de vies en faisant ce qu’elle a fait, sans pour autant changer le cour de l’Histoire en tant que telle. Si décider de jouer avec la relation entre Mary et Randall reste un peu flou du point de vue de Claire, Frank mérite bien évidemment de vivre. Mais à quel prix ? Protéger une famille est-il aussi important que changer un évènement historique majeur ?

C’est là que revient le point de la question personnelle et hypocrite. Claire est investie personnellement dans son besoin de sauver Frank, sauf qu’au fond éliminer ce personnage pourrait être l’occasion de venir à bout d’une partie de l’Histoire et donc changer drastiquement les choses. Elle aime Frank et cela affecte donc forcément son jugement qui est ici beaucoup plus égocentrique que les autres. Le retour de Black Jack est une occasion en or pour permettre à Outlander de repartir dans une toute nouvelle direction et nous donner aussi l’occasion de se poser encore plus de questions. On avait de toute façon besoin de Randall dans cette saison 2 et Outlander nous l’offre comme il se doit dans cet épisode. Accessoirement, il y a quelque chose de vraiment important là dedans et c’est probablement la façon dont le face à face entre Jamie et Randall pourrait bien affecter la suite de l’histoire à la fin de « Best Laid Schemes ». Les dix dernières minutes de cet épisode sont probablement les plus excitantes, folles et émotionnelles de toute la saison jusqu’à présent. Cet épisode raconte plusieurs histoires de façon parallèle et le tout est fait de façon intelligente, sans nous donner l’impression d’être trop dispersé ou surchargé.

C’est donc un très bon épisode d’Outlander que l’on a sous les yeux. C’est un de ces épisodes qui parvient à associer toutes les qualités de la série et à les mélanger afin de donner quelque chose de véritablement succulent. Mais d’un autre côté, cet épisode n’est pas aussi bon que le précédent. La réaction de Jamie face à Claire qui ne voulait pas que l’homme de sa vie tue celui qui sera le futur de Frank est important. A la fois car cela a créé des tensions chez Jamie et Claire mais aussi car l’hypothétique combat me plaisait avait même qu’il n’ait lieu. La relation entre Jamie et Claire continue d’être au centre d’Outlander même si au fond la série raconte tout un tas d’autres choses en parallèle. En mélangeant les genres, cet épisode parvient à faire quelque chose d’assez inattendu mais dans le bon sens. De toute façon, Randall ne peut pas mourir de ses blessures. Il risque juste de perdre son kiki de ce que je pourrais comprendre ou alors il va de toute façon s’en sortir. Ce serait étrange qu’il ne s’en sorte pas mine de rien d’autant plus que pour moi Outlander est l’histoire qui ne peut pas changer l’Histoire. Si changer le futur était si facile que ça alors ce serait trop simple. Outlander a toujours été une histoire de survie et de sacrifices et je pense que « Best Laid Schemes » parvient à le mettre en avant.

Note : 8.5/10 et 8/10. En bref, encore de très bons épisodes d’Outlander.

Commenter cet article