Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 20.

3 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 20.

Quantico // Saison 1. Episode 20. Drive.


Allez ! On arrive petit à petit au bout de ce calvaire et si la fin approche, la fin n’en reste pas moins décevante. Disons que la façon dont Quantico nous conduit à son issue me désole car il n’y a pas vraiment de perspectives intéressantes et tout est d’une mollesse. Les personnages ne sont pas engageant et l’ambiance manque cruellement de solidité. Tout est trop superficiel pour que l’on ait véritablement envie de croire à ce que Quantico nous raconte. Alex est de nouveau en fuite (ce qui n’est pas nouveau) et c’est presque comme si avec cet épisode nous étions finalement retourné au point de départ. Le FBI décide de partir à la poursuite d’Alex (encore une fois) à cause de son comportement suspect. En même temps, elle ne peut faire confiance à personne alors comment pourrait-elle naviguer dans les couloirs du FBI comme un poisson dans l’eau en sachant que l’un de ceux qu’elle côtoie pourrait bien être The Voice… Sauf que le FBI n’a toujours pas de preuve tangible que Alex a un comportement suspect qui pourrait laisser à penser qu’elle est responsable des attaques. Le gros de cette histoire repose sur rien du tout puisque le FBI semble ne concentrer sur une chasse à l’homme sans même enquêter afin de savoir si Alex est réellement impliquée dans quoi que ce soit. Oui, le fait que Alex soit la dernière personne a avoir vu Nathalie est un peu étrange mais franchement, c’est déjà too-much.

Mettre de nouveau Alex sur la liste des gens poursuivis par le FBI est un choix un peu débile dans le sens où la tension créée au début de la saison ne pourra pas être recréée ici. Tout est soudainement beaucoup plus dramatique et intense sans pour autant que cela ne soit pertinent et intelligent. Car la série oublie réellement d’impliquer son téléspectateur en jouant la carte de l’intrigue qui pourrait nous permettre de s’attacher (enfin) à Alex. Sauf que l’on n’en a rien à voir d’Alex. Pire, c’est une telle tête à claques qu’elle en devient toujours aussi ennuyeuse derrière son air patibulaire. J’aimerais bien que Alex devienne l’héroïne que tout le monde semble avoir envie de voir, sauf que le résultat est complètement différent. De plus, j’espère qu’ils ont une bien meilleure façon de conclure la saison car Alex en fuite c’est la pire idée qu’ils aient pu avoir. Peut-être aussi que cette idée est due au fait qu’ils devaient avoir 22 épisodes cette année pour conclure une histoire qui n’en méritait que 13 au maximum. En étirant les trucs, la série s’est égarée et elle continue de se perdre au beau milieu de ce qu’elle nous raconte ici. Dommage. J’aurais adoré voir Alex être interrogée par Miranda et Ryan par exemple sauf que même ça, Quantico semble incapable de le faire.

Car elle n’a strictement aucune idée de ce qu’elle raconte. La série partait pourtant d’une très bonne idée et le pilote avait su être suffisamment efficace pour nous faire passer un agréable moment mais franchement, cela manque cruellement de profondeur. Et la profondeur et le développement des personnages c’est ce qui donne envie de voir la suite de l’histoire. Les personnages comme Drew reviennent sans que cela ne devienne vraiment pertinent. Je suppose donc que Drew est The Voice ou en tout cas qu’il fait partie de The Voice. Il reste deux épisodes avant la fin de la saison et j’ai l’impression que Quantico n’arrive pas à se dépêtrer de tout un tas de problèmes qu’elle traine depuis le début de la saison. Il serait peut-être temps de se séparer d’une bonne grosse poignée de personnages.

Note : 4/10. En bref, Alex est de nouveau en fuite… pour le pire.

Commenter cet article