Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scorpion. Saison 2. Episode 15.

30 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Scorpion

Critiques Séries : Scorpion. Saison 2. Episode 15.

Scorpion // Saison 2. Episode 15. Da Bomb.


Dans ce tout nouvel épisode de Scorpion, l’action est au coeur de l’épisode avec tout un tas de scènes où la tension se fait plus ou moins omniprésente. Mais d’un autre côté, Scorpion ressemble encore une fois à ce qu’elle a toujours été, cette fois-ci en devant gérer une crise autour d’une station de lancement d’une fusée et bien évidemment Sly et cie vont avoir du mal à gérer le tout car sinon, ce ne serait pas si simple que ça. Par ailleurs, je pense que c’est dommage d’avoir créé un personnage aussi prévisible que Merrick pour jouer le rôle du méchant. En effet, je pense que tout le monde a vu venir ce retournement de situation dès le départ et c’est bien dommage. J’aurais largement préféré que Scorpion fasse les choses autrement, ou qu’en tout cas elle nous propose quelque chose de légèrement différent. Je suis un peu déçu du fait que Merrick soit le méchant d’ailleurs car c’était prévisible depuis le début de l’épisode et cela ne nous a donc réservé aucune vraie surprise. Mais de toute façon, ce n’est pas un personnage très intéressant ou très important, et Scorpion ne fait rien pour nous donner envie d’aller un peu plus loin avec lui, c’est donc une très bonne chose que cela change drastiquement.

Une fois que l’on est remis dans le droit chemin par la narration de l’épisode, les hostilités peuvent commencer mais encore une fois je trouve que Scorpion n’a pas été suffisamment originale. Cela a presque ruiné pour moi une bonne partie de cet épisode, ce qui est assez dommage d’autant plus que je suis persuadé que Scorpion aurait pu faire un peu. Mais bon, « Da Bomb » reste un épisode ultra classique de la série, qui ne réserve pas grand chose de neuf sous le soleil. C’est donc un épisode assez classique, tant dans la structure que dans l’histoire. Scorpion nous permet de retrouver tout de même quelques basiques, ce qui reste l’un des intérêts de cette série au premier abord. Je m’attendais à quelque chose d’un peu différent aussi autour de cette sacrée aventure. Globalement le rythme est bon, mais ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus important pour moi. Je préfère en effet tout un tas d’autres choses, qui se développent de façon différentes. Le développement de Walter continue de se faire de façon sous jacente, sans pour autant que cela ne soit particulièrement fascinant non plus. De toute façon j’ai toujours été un peu déçu du résultat.

Note : 5/10. En bref, du Scorpion très classique.

Commenter cet article