Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episodes 22 et 23.

20 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episodes 22 et 23.

The Blacklist // Saison 3. Episodes 22 et 23. Alexander Kirk (Part 1) / Alexander Kirk : Conclusion (Part 2).
SEASON FINALE


Ces deux épisodes sont assez chargés avec dans un premier temps « Alexander Kirk » qui n’est autre que l’introduction de The Blacklist : Redemption, le spin off avec Famke Janssen. On comprend donc un peu mieux de quoi il va en ressortir et surtout ce que chacun des personnages (notamment Tom) va jouer comme rôle dans cette grande aventure. Alexander Kirk est à côté de ça un personnage intéressant dans l’univers de The Blacklist, surtout avec ce que l’on apprend dans le cliffangher de fin. Ce n’est autre que Constantine, le père de Liz. Le père de Liz est donc toujours en vie et Liz… est elle aussi en vie. Elle est retenue contre son gré par son père mais je me demande vraiment ce que cela va signifier pour la suite de la série. Après tout, tuer Liz pour de bon était une bonne idée et nous dire qu’elle n’est pas morte est presque problématique. J’étais content de voir disparaître Megan Boone de The Blacklist, elle était devenue un boulet au départ avant de partir sur une bonne saison. Si ce choix final est donc un peu décevant, je reste tout de même heureux de voir que cette saison 3 aura été une belle réussite. C’est à mon sens la meilleure saison de toute l’histoire de The Blacklist, associant parfaitement les cas de la semaine avec le développement personnel de chacun des personnages.

Ce que l’on sait clairement maintenant c’est que Red n’est pas le père de Liz et l’on suppose donc que s’il a tenu une relation aussi proche avec Liz c’est uniquement pour mettre la main sur Constantine. En tout cas, c’est ce que je suppose. Accessoirement, le fait que Scottie soit la mère de Tom permet de donner un peu plus de sens au spin off à venir. La mère et le fils travaillant main dans la main c’est assez logique et cela permet de mieux justifier la chose car l’on sait derrière que Tom ne peut pas disparaître de The Blacklist si Liz est toujours en vie, il faut une raison supplémentaire et je suppose qu’il ne va pas disparaître complètement non plus. « Alexander Kirk » est donc une première partie palpitante qui distribue de nouvelles cartes dans l’histoire d’une série qui avait tendance à ronronner durant ses deux premières saisons. Je trouve presque dommage que ce double épisode ne soit pas celui qui ait été proposé en partie derrière le Superbowl car cela aurait été un choix bien plus judicieux de la part des producteurs de la série. Mais l’on vient petit à petit à bout de l’histoire des personnages et des secrets qu’ils nous cachent. Red en révèle un grand dans cet épisode sur Scottie et la relation qu’il y a entre elle et Tom. C’est une bonne nouvelle pour le téléspectateur qui va se voir rappeler que cette année est celle de toutes les révélations.

Ce que j’ai hâte de découvrir ce sont les secrets de Scottie. Cette dernière cache des tas de choses à son fils et aux autres, un peu comme Red. Finalement, Red et Scottie se complètent plutôt bien, ce qui n’est pas plus mal dans un sens. Grâce à quelques bonnes séquences d’action, un côté Ocean’s Eleven et des tas de personnages qui viennent à certaines conclusions, The Blacklist délivre donc le parfait final de saison. On n’avait pas été aussi bluffé par la série l’an dernier et encore moins à la fin de la première saison car la série avait tendance à gâcher son potentiel simplement en faisant de la rétention d’informations. Maintenant qu’elle se sent plus libre de faire ce qu’elle veut, elle nous surprendre dans le bon sens du terme. Le boulot de Tom dans la première partie de l’épisode était suffisamment divertissant pour donner un rythme différent à l’ensemble. Ce que j’aime bien dans tout cela c’est le fait que The Blacklist sache réellement ce qu’elle veut et met alors ses personnages dans les bonnes situations au bon moment. Bien que cet épisode introductif aurait pu utiliser un peu plus Red et le FBI, l’ensemble était suffisamment divertissant et préparait à merveille le season finale.  Bon, maintenant que Liz est toujours en vie, j’ai presque peur de la suite de la saison.

Maintenant que l’on a une partie de l’histoire, reste à savoir le lien qui lie Red et Liz. L’histoire n’est toujours pas complète mais au moins The Blacklist fait une partie des révélations et ce n’est pas si mal. Ce qu’il y a de plus intéressant autour du destin de Liz est celui qui a tout orchestré : Mr. Kaplan. Elle voulait sauver Liz et Agnes mais la meilleure façon de le faire c’était de garder Red dans l’ombre. Liz est donc un peu une sorte de super-héros. Alexander est forcément le vrai père de Liz, je vois mal pourquoi The Blacklist chercherait à finalement nous dire que Red est le père de Liz. Ce serait un retournement de situation supplémentaire pour pas grand chose. Cet épisode ouvre pas mal de belles portes pour la suite de la série et pour une saison 4 qui a largement de quoi faire.

Note : 8.5/10. En bref, une fin de saison tambour battant avec une surprise à la fin.

Commenter cet article

Alexandre Origer 11/07/2016 23:51

Belle analyse. Je pense également que Kate est Katerina Rostova, la mère de Liz

Adr 29/09/2016 21:23

*SPOIL*

Je viens de re re re regarder l'épisode 1 de la saison 4 et je confirme que la théorie n'est pas impossible.

Lorsque Kate demande à Red de l'écouter, elle lui dit :"je sais que tu m'aideras mais j'ai besoin que tu me promette quelquechose..."

Comme si Kaplan était la mère de Liz et qu'elle a besoin de l'aide de Reddingthon. On parle bien de Ray Reddinghton, il ne donne pas son aide...
*SPOIL*