Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 23.

26 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 23.

The Flash // Saison 2. Episode 23. The Race of His Life.
SEASON FINALE


Si l’avant dernier épisode de la saison 2 était réussi, je suis beaucoup plus septique quant à ce dernier épisode. Ce dernier épisode tente de faire tellement de choses à la fois, du coup il part un peu dans tous les sens et c’est dommage. Il y a des moments dans cet épisode, tant dans l’action que d’un point de vue émotionnel qui auraient dû ressembler au dernier épisode de la saison 1 (qui reste un très bon épisode) mais le besoin de conclure l’histoire n’arrive pas à délivrer quelque chose de véritablement fort. L’épisode manque cruellement d’ambition dans sa façon de présenter les choses. Il se contente alors de faire ce qu’il doit résoudre, sauf que c’est sacrément décevant. Ce dernier épisode a besoin de fermer certaines intrigues, de donner un gros season finale, de délivrer quelques twists sympathiques avec suffisamment de mythologie. C’est beaucoup de choses pour un dernier épisode qui ne fonctionne pas vraiment. Des choses douteuses ont été faites cette saison, tant dans le ton que dans la narration, mais à la fin de cet épisode, j’ai l’impression d’avoir été laissé tomber, comme si finalement le The Flash que j’aime avait changé en quelque chose de différent, qui ne me plait pas nécessairement. L’arc narratif autour de Zoom a au moins été assez sympathique dans son ensemble et j’en garde donc un assez bon souvenir. Mais pour un final, ce n’est pas aussi impressionnant que cela aurait dû l’être.

Notamment car Barry a vu Zoom tuer son père sous ses yeux mine de rien. C’est quelque chose qui aurait dû nous donner un final épique mais c’est tout le contraire qui se passe. Des tas de trucs tombent à plat et l’on a l’impression d’assister à la réinvention d’une série qui n’avait pas besoin de partir dans ses petits délires mais uniquement de poursuivre dans la bonne direction. Il y a donc l’histoire de Barry et de son père et le besoin que la série a à la fin de la saison de réécrire l’histoire. Si dans l’émotion et dans l’idée que cela fonctionne, et que cela peut avoir des conséquences désastreuses sur le futur, je me demande vraiment ce que compte faire la série par la suite. Cette fin est presque désastreuse tant pour les conséquences sur l’histoire que sur les personnages. Le plan de Zoom apparaît à la fin de cette saison comme un écran de fumée qui vient de se disperser. Tout est révélé de façon tellement abrupte que l’on a l’impression que The Flash s’est moqué de nous pendant tout ce temps. Le plan de Zoom est plus ridicule qu’autre chose et l’épisode ne lui consacre réellement que 5 minutes. Ce qui conclut alors l’histoire de Zoom en eau de boudin, sans trouver véritablement le temps de nous donner l’impression que cela fonctionne. Il n’y avait rien de bien impressionnant dans ce dernier épisode, rien d’épique, rien de fou, rien du tout en somme.

Je m’attendais à ce que la rage de Barry soit utilisée pour quelque chose de grand, que The Flash nous surprenne réellement sauf que non, rien ne se passe. Enfin si, mais pas comme on pouvait l’apprécier. De plus, le reste de la Team Flash ne fonctionne pas tant que ça non plus vu que chacun des personnages tente de se faire une place au milieu d’un épisode qui ne sait pas dans quel sens partir et finit donc par nous décevoir. Je ne sais pas quoi attendre de la saison 3 mais personnellement, je ne suis pas le plus convaincu qu’il soit pour le moment.

Note : 4/10. En bref, un final de désespoir.

Commenter cet article

Canneton 27/05/2016 19:09

Mettre 7/10 au final d'Arrow et 4/10 sur le final de Flash... comment perdre toute crédibilité maintenant et à jamais.