Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Path. Saison 1. Episodes 5 et 6.

18 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Path

Critiques Séries : The Path. Saison 1. Episodes 5 et 6.

The Path // Saison 1. Episodes 5 et 6. The Hole / Breaking and Entering.


Après « The Future », « The Hole » est une occasion pour The Path de revenir à quelque chose d’un peu plus contemplatif. Les personnages sont épris chacun de peurs, pour des raisons totalement différentes. Dès la première scène de l’épisode, on est agrippés par cette sorte d’anxiété qu’il y a au fond de chacun des personnages. J’aime bien la façon dont les personnages évoluent encore une fois, notamment Sarah et Cal face à Eddie. Cela peut se comprendre que Eddie ait peur de la relation que Sarah entretient avec Cal. Cal est une menace pour le couple de Eddie et Sarah, mais je crois que cet épisode explore encore un peu plus la relation qu’il y a entre les trois personnages. Il n’y a pas forcément grand chose de nouveau mais la réaction d’Eddie face à Sarah et Cal est quelque chose de vraiment intéressant. La série ajoute tout un tas d’éléments à la personnalité de ses héros, ce qui est assez touchant dans son ensemble mine de rien. On sait pertinemment que Eddie a raison dans cette série, depuis le début, à la fois dans sa façon de se méfier du mouvement, de se méfier de Cal par rapport à Sarah, etc. Mais la série cherche à explorer tout cela de façon assez intelligente mine de rien.

« The Hole » donne aussi à Eddie et Sarah de bonnes motivations par rapport à leurs réactions. La révélation de la disparition de la soeur de Sarah, Tessa, est une occasion de nous plonger toujours un peu plus dans les émotions. C’est aussi un épisode qui revient sur les années difficiles d’Eddie, ce qui nous permet aussi de comprendre un peu mieux les réactions du personnage. La douleur et la peine de Sarah est quelque chose d’assez touchant mine de rien. Le reste de l’épisode parle aussi de la perte de quelqu’un, de quelque chose, de la peur aussi, avec des réponses aux situations qui sont toutes plus ou moins bonnes. On sent que The Path ne cherche pas forcément à faire grandement évoluer l’histoire alors qu’au fond il y avait largement du potentiel pour faire un peu plus. Avec la résolution de l’histoire Miranda Frank, de Hawk qui parvient à convaincre Sarah qu’il est de retour, « The Hole » est donc une série assez sympathique dans son ensemble qui change de ce que l’on aurait probablement pu imaginer voir au premier abord. The Path continue également de proposer des images assez touchantes dans son ensemble. Rien que de voir l’ouverture de l’épisode avec ces tons automnaux, c’était parfait. Il y a quelque chose de vraiment joli dans la mise en scène de The Path qui change un peu.

Mais « Breaking And Entering » est à mon sens le meilleur épisode des deux, peut-être même l’un des meilleurs de The Path pour le moment. L’histoire a su grandir au fil des épisodes, que cela soit Eddie et Sarah, Cal, ou même Hawk l’enfant Lane dont la relation avec Ashley a permis de faire des trucs différents et de nous offrir un point de vue qui change des adultes. D’ailleurs, Hawk a été une sorte de prisme pour Eddie et son adolescence par exemple. Cet épisode joue parfaitement bien avec les émotions mais surtout les liens entre les personnages. Notamment Hawk et Ashley dont la relation passe au stade supérieur. Les deux sont plus que jamais liés l’un à l’autre. A côté de ça, Eddie est plus que jamais seul, ce qui nous permet de comprendre encore mieux pourquoi il cherche à éliminer son ennemi. Cal et Sarah ont une relation différente des autres. Hugh Dancy et Michelle Monaghan ont réussi à encapsuler la dynamique de leu relation grâce à de simples gestes. Cal veut de l’amour mais il est incapable de l’accepter, ce qui va le pousser à repousser la main de Sarah jusqu’à changer d’avis. Sarah est la personne avec qui Cal a le plus d’attentions. Mais c’est dans un sens un peu comme ce qui s’est passé avec Mary.

Et dans un sens, c’est vraiment terrible. Sarah et Hawk ont eux aussi une relation différente des autres. Sarah passe une partie de l’épisode à tenter de se rassurer sur Hawk alors que ce dernier n’a pas décidé de rompre sa relation avec Ashley. La visite que Sarah rend à la maison de Tessa est un très joli moment, très bien mis en scène. Sarah occupe alors l’espace de façon très étonnante. Peut-être que l’une des choses les plus surprenantes dans cet épisode c’est finalement la connexion entre Eddie et Alison. Ils partagent une dynamique très différente dans cet épisode par rapport à leurs échanges précédents. Le fait que Eddie se sente concerné par la sécurité d’Alison, est peut-être bien plus intéressant que l’on ne pourrait le croire. Si les épisodes précédents ont surtout exploré les croyances des personnages vis-à-vis du mouvement Meyerist, l’épisode 1.06 s’intéresse à la foi qu’ils ont les uns envers les autres. On sent que le changement est en train de se faire et c’est une très bonne chose. Finalement, j’ai hâte de voir les deux derniers épisodes de la saison, The Path étant une série maligne. Renouvelée pour une saison 2 par Hulu, elle promet encore de belles choses.

Note : 8/10 et 8.5/10. En bref, l’évolution narrative de cette saison m’a beaucoup plu.

Commenter cet article