Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Upstart Crow. Saison 1. Pilot (UK).

16 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Upstart Crow

Critiques Séries : Upstart Crow. Saison 1. Pilot (UK).

Upstart Crow // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Ce que je ne comprends pas vraiment c’est comment BBC Two peut se retrouver avec les comédies les plus médiocres voire les plus ridicules, alors que BBC Three se retrouve toujours avec les meilleures. Cette tentative de raconter la vie de Shakespeare avant qu’il ne soit connu ne fonctionne pas vraiment. On a surtout l’impression de voir une mauvaise parodie et c’est à mon sens ici qu’il y a un échec. Ben Elton (Blackadder, The Wright Way) tente d’injecter un humour participer là dedans sans pour autant être à la hauteur des attentes non plus. J’aurais largement préféré que cela soit à la hauteur des comédies qu’il a écrit pour Rowan Atkinson. Pourtant, dans Upstart Crow, David Mitchell (Peep Show, Ambassadors) est plutôt bon mais c’est le script qui derrière n’arrive jamais à mettre le meilleur de lui en avant. C’est véritablement dommage d’autant plus que j’aurais bien aimé que cela aille plus loin, que l’humour soit beaucoup plus grinçant et incisif. Malheureusement, ce n’est rien de tout ça et l’on finit par s’ennuyer ou en tout cas à se demander ce que l’on fait devant cette série. Il y a quelques trucs drôles fort heureusement, permettant à Upstart Crow de ne pas être un désastre total non plus mais ce n’est pas suffisant. Il ne suffit pas de créer du comique d’époque.

La vie de William Shakespeare avant qu'il ne devienne connu.

Et pourtant, on a l’impression que Upstart Crow pense que cela va suffire. Blackadder est connue pour avoir été une excellente comédie britannique avec un Rowan Atkinson véritablement drôle. Pour ce qui est de Upstart Crow, on a l’impression que le courage que le scénariste a eu de revenir à la comédie historique n’était pas le meilleur pari à faire pour lui. Je ne connais pas la vie de Shakespeare donc je ne peux pas vraiment juger ce que la série fait de sa vie à lui, mais je m’attendais à quelque chose de légèrement différent, peut-être d’un peu plus fun. Derrière cet environnement très théâtral, j’aurais dû être le premier séduit. En effet, je suis fan de ces mises en scène qui donnent lieu à quiproquos, apparitions de personnages comme au théâtre. D’ailleurs, Upstart Crow est presque écrite comme une pièce, rendant encore plus hommage au dramaturge dont Ben Elton tente de raconter l’histoire. Ainsi, avec quelques rires par ci par là, Upstart Crow tente de ne pas être complètement décevante mais de ne pas complètement être bonne non plus. Il y avait largement du potentiel pour faire beaucoup plus et la série termine presque en échec là où elle avait les moyens de faire un peu plus.

Note : 3.5/10. En bref, une comédie qui en plus de ne pas tomber vraiment juste, m’a ennuyé. Pourtant, le style était pile poil ce qu’il me fallait.

Commenter cet article