Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 47 - Galavant (Saison 2)

20 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2015-2016

[CLASSEMENT] - 47 - Galavant (Saison 2)

Galavant fait partie de ces séries que l’on ne voit pas vraiment venir de loin. La première saison était un enchantement que je n’avais pas vraiment le temps de caser où que ce soit. J’ai voulu absolument mettre la série dans ce classement cette année pour rectifier le tire mais également car cela sera la seule année où elle pourrait y mettre les pieds. L’une des forces de cette comédie musicale médiévale c’est de ne jamais se prendre au sérieux. Tout est alors conté sous le ton de l’humour et la comédie est toujours au poil avec le reste. Dan Fogelman est connu depuis quelques temps pour être un créatif original. On lui devait déjà l’excellente The Neighbors (ABC) et avec Galavant il a poursuivi dans cette direction. Si au premier abord, Galavant semble être construite comme un homme aux Monty Python, c’est quelque chose de totalement différent qui se passe. Après le cliffangher de la première saison, on retrouve les personnages loin devant avec notre héros et son ancien ennemi le Roi Richard (toujours incarné par un Timothy Omundson brillant) dans une sorte de quête, ensemble. Galavant veut sauver son nouvel amoureux Isabella, toujours captive pendant que Richard veut de nouveau son trône après avoir été destitué par Magdalena et Gareth (incarné par Vinnie Jones). En gardant l’aspect comédie musicale, les titres sont toujours plus funs les uns que les autres.

Mais derrière Galavant se cache une vraie curiosité. Cette série est totalement différente de ce que l’on pourrait imaginer et c’est aussi pour cela que j’aime beaucoup ce que cette série incarne réellement. Avec quelques bonnes apparitions comme Hugh Bonneville (Downton Abbey) ou même Kylie Minogue, la saison 2 permet de garder le soufflé bien garni et bien dodu. La série ne perd pas une miette des personnages et reste alors fidèle à ce que Fogelman a déjà pu faire ailleurs. Notamment dans la référence meta (le fait que la série ait survécu à l’annulation après une saison aux scores médiocres). Les nouvelles chansons ne sont pas toujours mémorables mais elles donnent un ton jovial que l’on partage avec bonne humeur du début à la fin de la saison. Galavant est une série étrange, qui n’entre dans aucune case et c’est aussi pour cela qu’on l’aime. Elle ne plaira pas à tout le monde mais les deux saisons furent de vraies moments de folie sous acide pure. Timothy Omundson est presque une révélation à lui tout seul dans cette comédie. Il brille par sa capacité à faire de son personnage le plus drôle et le plus détestable qu’il soit. Accessoirement, Joshua Sasse, qui incarne Galavant, n’est pas aussi intéressant. Mais cela vient surement du fait qu’il est le héros par définition de la série et qu’à part s’attacher à lui, il n’y a pas grand chose à en attendre d’autre.

Commenter cet article