Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episode 3.

29 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #BrainDead

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episode 3.

BrainDead // Saison 1. Episode 3. Goring Oxes : How You Can Survive the War on Government Through Five Easy Steps.


Avec un titre comme celui-ci, difficile de savoir ce que BrainDead voulait réellement dire. Bon, la série continue de rester sympathique sans pour autant briller. Il y a un côté très années 90 grandement aidé par l’utilisation de musiques plus old-school. BrainDead continue de développer ses diverses intrigues avec peu de cohérence narrative et c’est bien là le problème. Le seul personnage qui semble comprendre que quelque chose le tourne pas rond c’est Laurel car cette dernière se pose de vraies questions mais les King ont énormément de mal à nous donner envie de comprendre chacun des personnages. Après trois épisodes, c’est clair que les créateurs de BrainDead sont beaucoup plus intéressé dans la satire politique que dans les éléments les plus sci-fi de la série. On sent d’ailleurs que la satire est fluide et que la série coince un peu dès qu’il faut plonger dans ses éléments fantastiques. S’il y a des inspirations certaines et qu’elles aident la narration à aller de l’avant (notamment Invasion des Profanateurs de Sépultures dont BrainDead pourrait presque être une référence allégorique) Cela ne fait pas pour autant de BrainDead une série ratée mais disons qu’elle ne va pas autant surprendre qu’elle ne le devrait.

Nous sommes en terrain encore trop familier. Avec l’arrivée de l’idée pour les précédemment, ou encore la musique et même l’humour ciselé et très subtile, tout cela reste agréable dans BrainDead. Sauf que j’aurais adoré que cela soit fait un peu différemment. La série fait évoluer ses personnages de manière très individuelle et bien que cela donne lieu à des séquences assez sympathiques dans son ensemble, je trouve que la série est surtout efficace dès qu’elle est isolée. Mary Elizabeth Winstead continue de son côté d’être l’atout de cette comédie dramatique. Elle a un charme naturel qui s’imprime rapidement dans l’esprit du téléspectateur. Tony Shalhoub de son côté continue de faire de son personnage quelqu’un de délicieux. Au fond, le casting de BrainDead est réellement l’une des meilleures choses qu’il soit. Le scénario ne brille pas nécessairement mais son casting sait briller suffisamment pour rendre certains moments agréables alors que sur le papier ils ont plus l’air pénible qu’autre chose. C’est la série de la décontraction, tout le monde préfère s’amuser ou en tout cas rester simple et concis plutôt que de tomber dans le propos ronronnant et politique qui pourrait rapidement devenir indigeste. Dès que l’histoire alien prend le dessus, alors BrainDead peut enfin montrer ce dont elle est réellement capable mais ce n’est pas suffisant encore et la série est beaucoup trop verte pour mûrir rapidement.

Note : 5/10. En bref, il y a toujours de quoi grignoter mais rien pour nous caler.

Commenter cet article

CarinKh 05/07/2016 13:48

Ah mais je suis tellement fan de cette nouvelle série !