Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses (US). Saison 4. Episode 4.

29 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mistresses

Critiques Séries : Mistresses (US). Saison 4. Episode 4.

Mistresses (US) // Saison 4. Episode 4. Blurred Lines.


La difficulté de Mistresses cette année c’est de ne plus être cette série pantouflarde qu’elle donne l’impression d’être depuis un bon bout de temps. Même si l’an dernier il y avait de bonnes idées, tout cela n’était là que pour nous endormir et nous faire croire que Mistresses avait changé. Car elle n’a pas changé et ce que l’on voit cette année c’est les conséquences d’une saison 3 qui a trop reposé ses lauriers sur l’intrigue principale de la saison. On grince maintenant des dents car personne n’a véritablement évolué avec l’histoire de l’an dernier. « Blurred Lines » donne un léger coup de fouet aux histoires de chacune de nos filles préférées afin de démarrer une saison qui a énormément de mal à décoller. On revient alors sur les secrets, les déceptions, etc. sur ce qui fait le sel d’une série de ce genre là en somme. Tout le monde a du mal avec sa vie professionnelle ou bien le manque de boulot, ce qui cause des problèmes dans leurs vies personnelles et c’est là que Mistresses devient un brin plus efficace dans sa façon de dépeindre l’histoire de ces personnages. Cela ne mange pas de pain et cela n’a rien de vraiment exceptionnel. Le retour de Karen à son boulot est rafraîchissant et je pense que la série en avait besoin. Cela fait une éternité que l’on a l’impression que Karen ne travail plus, comme si l’on pouvait prendre des congés indéfiniment.

Je pense que c’est le bon moment pour Karen de se soucier d’autres choses que des hommes dans sa vie, ce qui va sûrement changer un peu la dynamique d’une saison qui donnait l’impression de ne pas vouloir vraiment grandir avec ses personnages. Alors que la série nous prépare un retour choc (je suppose Alec), Joss continue de se retrouver dans des situations qu’elle seule semble comprendre. Je ne sais pas si c’est le côté intrigue de la semaine qui fait tout cela mais Mistresses va un peu trop vite en besogne avec elle sans que cela ne soit réellement cohérent. Du coup, en s’égarant par moment et en n’étant pas toujours au sommet de sa forme. April de son côté fait ronronner le tout une fois de plus. Ce que j’ai un peu de mal à comprendre c’est comment Mistresses peut encore se satisfaire de personnages comme Harry qui plombent réellement l’ambiance. Ils cassent le rythme sans trop savoir pourquoi alors qu’au fond il y a aussi besoin d’histoires romancées dans une série de ce genre là mais rien ne fonctionne comme on pourrait l’espérer. C’est vraiment dommage. Je ne sais pas quoi attendre de la suite de la saison même si cet épisode va dans le bon sens pour donner au moins à Karen une vraie intrigue qui va pouvoir nous emmener petit à petit vers la suite des aventures de chacune.

Note : 4.5/10. En bref, ce n’est pas encore totalement ça et c’est dommage. Malgré la bonne humeur et la gentillesse bienveillante de la chose, Mistresses ne décolle pas encore totalement.

Commenter cet article