Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 4. Episodes 9 et 10.

21 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orphan Black

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 4. Episodes 9 et 10.

Orphan Black // Saison 4. Episodes 9 et 10. The Mitigation of Competition / From Dancing Mice to Psychopaths.
SEASON FINALE


BBC America a annoncé le renouvellement d’Orphan Black pour une dernière saison de 10 nouveaux épisodes l’année prochaine. Je pense que Orphan Black aurait clairement dû s’arrêter cette année mais ce n’est pas le plus gros problème. Cette saison n’est pas totalement ratée mais elle ne brille jamais véritablement. Dès qu’elle tente d’être différente, elle finit par être tout ce que l’on attend d’elle et c’est bien là le problème justement. Elle devient prévisible dans sa mécanique huilée qu’elle répète jusqu’à plus soif. Donc Delphine est toujours en vie. C’est un secret assez bien gardé finalement et je trouve que Orphan Black a réussi à en faire quelque chose. Mais les récents épisodes ont préparé le retour du personnage. A ce moment de la saison, si elle n’était pas en vie, cela aurait sûrement été vraiment décevant. Mais cela ne veut pas pour autant dire que Delphine sert réellement le récit dans cet épisode ou bien que son retour a réellement du sens. Je pense que Orphan Black est une série qui a énormément de mal à se renouveler ces derniers temps ou en tout cas à proposer des choses novatrices qui cassent un peu de ce que l’on a pour habitude de voir. J’ai bien aimé Rachel dans cet épisode pourtant, notamment car toute l’histoire d’Evie Cho prend enfin un sens différent.

Je ne suis pas forcément le plus grand fan d’Evie Cho, notamment car je trouve que Orphan Black n’a pas été au bout de ce qu’elle pouvait faire avec ce personnage, mais d’un autre côté j’ai été agréablement surpris par le reste. Le retour de tout un tas de personnages ne pouvait pas se faire sans celui d’Helena. J’aime bien la façon dont cette dernière a toujours le chic pour apparaître de façon différente des autres personnages. C’est peut-être bien ce qui fait aussi son originalité finalement. « From Dancing Mice to Psychopaths » est à côté de ça un épisode légèrement différent, assez agréable en soi même si mes attentes envers Orphan Black sont très différentes maintenant qu’elles l’étaient au début de la série. L’erreur là dedans est de pas trop savoir où est-ce que la série a réellement voulu en venir cette année. Elle a cherché à devenir complexe et simple à la fois, revenir sur le passé de la série afin de créer un sentiment de nostalgie mais tout n’a pas forcément fonctionné, notamment car Orphan Black est partie en sucette à un moment donné. Tout le monde et en péril à la fin de cette saison et c’est bien l’enjeu le plus intéressant de tous (en tout cas de mon point de vue).

A l’exception de Rachel qui elle ne semble pas avoir trop à s’en faire depuis le début de la saison. Le concept de Orphan Black est en train de prendre un tournure assez étrange mine de rien. La série tente constamment d’étendre son univers mais ne parvient jamais à faire quelque chose de véritablement fort de ce qu’elle introduit de neuf. Evie Cho a été une semi-déception par exemple, ne sachant pas vraiment profiter du meilleur de chacune de ses actions. Le retour de Delphine n’a pas servi à grand chose. Et au milieu de tout cela, Alison continue d’être l’élément le plus fun de la série et Rachel le personnage le plus intéressant. Tout le reste avance sans que cela ne soit pas avec la même passion. Même avec Helena dans ce dernier épisode on a l’impression que l’on a déjà tout vu de ce personnage. Le fait que Tatiana Maslany doive donner des personnalités différentes à chacun des personnages qu’elle incarne est forcément quelque chose qui est en train de la bloquer pour délivrer avec chacune de ses personnalités des choses différentes. On stagne alors un peu de ce point de vue là également. Orphan Black me déçoit donc un peu ces derniers temps alors que sa capacité de renouvellement n’est pas aussi forte qu’elle ne devrait l’être. C’est un univers riche pourtant mais pas suffisamment exploité à mon goût. Avoir écarté autant Alison et Helena cette année est peut-être aussi l’une des raisons de l’échec de la saison 4. Comme Felix l’an dernier.

Note : 5/10 et 6.5/10. En bref, il est temps que la série prenne fin et arrête de tourner en rond.

Commenter cet article