Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Preacher. Saison 1. Episode 2.

9 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Preacher

Critiques Séries : Preacher. Saison 1. Episode 2.

Preacher // Saison 1. Episode 2. See.


Après un premier épisode plutôt sympathique, j’avais hâte de voir la suite et elle ne m’a pas du tout déçu. Bien au contraire, Preacher s’avère être une série construite de façon à nous faire plaisir. Le cold-open de cet épisode par exemple était excellent. On est en 1881, une jeune fille est malade, une femme envoie quelqu’un chercher un médecin. Et tout ce qui s’en suit était tout simplement excellent. La série démontre à merveille sa capacité à produire des épisodes fascinants de par la richesse des univers, des personnages et des tons. Cette scène, très bonne, ne nous sort pas pour autant du reste de l’histoire, mais s’inscrit parfaitement dans ce que Preacher cherche à nous raconter. La scène d’ouverture n’est pas liée à Jesse, Tulip ou Cassidy, les personnages principaux de Preacher mais je suis sûr et certain que la série va utiliser la séquence comme une révélation très prochainement. Preacher sait installer un contexte comme elle l’a prouvé dans le premier épisode et elle continue de le démontrer ici. Ce qui est d’autant plus étonnant avec cette scène d’ouverture c’est qu’elle est complètement différente du premier épisode et surtout de tout le reste de « See ». En parallèle, l’épisode se dévoile sous des tons beaucoup plus gore, de l’humour noir comme il se doit, de la violence en rafale, etc.

Jesse a droit a une petite histoire dans laquelle il doit commencer à faire avec son pouvoir. J’aime bien l’histoire de Jesse dans cet épisode car c’est celle d’un homme ordinaire, qui a plein de problèmes mais qui a la chance d’avoir un pouvoir qui pourrait lui permettre de faire des choses extraordinaires. Bien entendu, l’histoire de Jesse à l’église pourrait être tout ce qu’il y a de plus important. On le suit dans ses aventures, rendre visite à ses paroissiens, etc. mais ce qu’il y a de bien là dedans c’est la façon dont Preacher connecte cela à une certaine forme de réalité. Rien de plus. Accessoirement, il réalise donc ce qu’il peut faire quand il agresse un chauffeur de bus scolaire obsédé par une jeune fille de son bus. Ce ce qui est intéressant au travers de tout cela, c’est le chemin qui va conduire Jesse à cette séquence. On nous prépare tout au long de l’épisode. Ensuite, nous avons bien évidemment toute l’histoire des deux hommes de Force From Outer Space veulent tuer Jesse et pour le faire, ils vont devoir passer sur Cassidy. En effet, ce dernier est dans les parages et va se charger d’eux sans trop de problèmes. La séquence gore mais terriblement fun et drôle à la fois. C’est très différent de ce que l’on a pour habitude de voir et donc très graphique, très proche de l’univers d’un comics en somme.

Visuellement, Seth Rogen et Evan Goldberg ont su donner un vrai coup de fouet à la série et à la faire ressembler à quelque chose de complètement différent. J’ai désormais hâte de voir ce qu’il y a encore en stock dans les parages, d’autant plus que Preacher a énormément de potentiel et cet épisode cherche encore à installer ses personnages et l’histoire de chacun d’eux.

Note : 9/10. En bref, un excellent épisode de Preacher encore une fois.

Commenter cet article