Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Path. Saison 1. Episodes 9 et 10.

3 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Path

Critiques Séries : The Path. Saison 1. Episodes 9 et 10.

The Path // Saison 1. Episodes 9 et 10. A Room of One’s Own / The Miracle.
SEASON FINALE


Sarah et Eddie vont enfin se faire face dans « A Room of One’s Own » qui est probablement mon épisode préféré de toute cette courte saison. La tension monte crescendo dans cet épisode nous préparant à la fin de la saison. Le mariage de Sarah et Eddie a été l’un des intérêts de The Path tout au long de la saison. Les retrouvailles dans la cuisine après s’être confronté est quelque chose de nouveau pour eux, qui change de ce à quoi la série nous avait habitué depuis le début de la saison. Toutes les cartes sont enfin mises ici sur la table. Quand Sarah découvre le secret d’Eddie dans « The Shore » et son appel à Alison Kemp, elle a pensé qu’il avait trompé. Le face à face entre Eddie et Sarah est l’un des moments forts de l’épisode, par rapport au manque d’honnêteté d’Eddie et le fait qu’il décide de tout lui dire est fantastique. Eddie parvient à amorcer de son côté une discussion intéressante sur le rôle de la religion dans la vie de chacun des deux personnages. Est-ce que Sarah peut vivre avec un homme qui a perdu la foi, même si rien d’autre n’a changé. Si explorer un peu plus le fait que Sarah accepte ou non Eddie et la perte de sa foi, l’épisode nous propose de poser des questions supplémentaires dans le but d’amener l’arc narratif de la saison au bout. Mettre Sarah et Eddie sous pression n’est pas une si mauvaise idée que ça.

Le casting continue de briller dans ces deux derniers épisodes avec des scènes impressionnantes pour chacun des personnages mais encore une fois surtout pour Michelle Monaghan. Sarah est le personnage qui brille le plus dans cette série mine de rien et c’est aussi pour cela que j’aime The Path. La relation entre Hawk et Ashley est de son côté complexe et l’influence de Cal est d’autant plus intéressante là dedans. Cal a tout fait pour détruire la relation entre Hawk et Ashley simplement car Hawk était en train de perdre la foi et que la meilleure chose qui pouvait arriver pour que Hawk ne perde par son chemin est qu’il devienne à son tour quelqu’un. D’ici la fin de l’épisode, la plupart des intrigues de la saison reviennent au galop, avec d’autres éléments narratifs en parallèle. Il y a donc de très jolies scènes dans The Path et je pense que ces deux épisodes continuent de le démontrer. Accessoirement, chacun des personnages joue un rôle important. D’ailleurs, la mort de Jason est elle aussi intéressante dans le sens où ses mains étaient terriblement brulées. « The Miracle » est de son côté un épisode légèrement différent, un fin réussi mais pas aussi brillant que l’épisode précédent. Sur le papier, « The Miracle » ressemble à un parfait dernier épisode pour conclure une saison 1 prometteuse.

Alison est de retour, Eddie se retrouve face à des vérités spirituelles qu’il ne peut pas nier, Sarah face à Cal et la nouvelle phase du mouvement, Hawk qui décide enfin de se dédier au mouvement (comme Cal l’avait prédit) et Mary se retrouvant encore face à Cal. Il y a des tas de choses compliquées dans The Path que la série rend compliquées afin de nous passionner et de ne pas rendre le tout trop simpliste. Quand Sarah demande à Cal ce qu’il faisait la fameuse nuit, les choses restent compliquées car l’on sent que Cal cherche des excuses et que Sarah est en train de comprendre quelque chose. Cela se voit d’autant plus dans la scène suivante quand tout le monde se retrouve pour le départ d’Eddie. Si l’idée que Eddie fasse une sorte de chemin de croix afin de retrouver la foi (car c’est clairement le but de cet épisode) est une excellente idée, je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela parte dans ce sens là. La foi dans The Path est très importante mais elle laisse aussi des tas de questions en suspend, des questions avec des réponses que l’on ne voit pas du tout venir. Ce dont « The Miracle » manque c’est peut-être d’un peu de punch, ce dont on avait justement besoin pour surpasser l’épisode précédent.

L’autre arc intriguant de l’épisode est l’histoire de Sarah par rapport à Silas et Cal et là où tout cela l’emmène bien évidemment. Les doutes de Sarah ouvrent ce dernier épisode. Son mariage s’est désintégré et elle a presque perdu son fils. Sarah a besoin de son mentor et c’est de ce fait intéressant que le souvenir de Silas vienne d’elle. Si The Path est intelligente dans sa façon de montrer à quel point elle et Eddie ont une relation forte et à quel point Sarah est affectée par leur séparation, j’aime beaucoup ce que ces deux derniers épisodes tentent d’impliquer pour le téléspectateur. Je n’en attendais pas plus de la part de la série. Finalement, j’ai hâte de voir ce que la saison 2 aura à nous raconter. Il y a énormément de potentiel encore et surtout beaucoup de choses à dire avant la fin de la série. Les personnages sont tous tellement forts que la surprise vient justement d’ici.  

Note : 10/10 et 8/10. En bref, fin de saison réussie pour The Path.

Commenter cet article

krozi 14/06/2016 00:10

J'ai eu très peur en commençant le série, inquiète du sujet (la religion, sa place dans la culture US), le manichéisme des personnages... et puis finalement la série s'avère subtile comme la psychologie de ses personnages tourmentés mais jamais mauvais et pose des questions existentielles qui dépassent la cadre de la question religieuse. Vivement la suite.