Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : UnREAL. Saison 2. Episode 2.

17 Juin 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #UnREAL

Critiques Séries : UnREAL. Saison 2. Episode 2.

UnREAL // Saison 2. Episode 2. Insurgent.


Cette année, UnREAL veut clairement démontrer qu’elle n’a pas peur. Elle veut démontrer qu’elle en a dans le ventre et qu’elle n’est pas prête de lâcher ses téléspectateurs. « Insurgent » pourrait bien faire partie des meilleurs épisodes de la série. Il y a une vraie attention faite par rapport aux détails et c’est aussi pour cela que j’aime bien cette série. La saison se concentre en grande partie sur Quinn et Rachel, ce qui dans un sens est une excellente chose. Tout cela met dans le lot les participants de Everlasting ce qui s’avère être assez passionnant. C’est un mix fascinant que la série tente de faire cette année, incluant une activiste afro-américaine, une raciste notoire, et bien d’autres personnages encore. J’aime bien les implications sociales qu’il y a derrière. Je dirais même que la série a construit quelque chose de fascinant autour de tout cela, pas seulement autour de Darius (et de ce que ce dernier implique mais également le bikini avec le drapeau de la Confédération. Je ne sais pas si je serais d’accord avec Rachel sur le fait qu’elle est en train de faire une révélation télévisuelle mais je comprends que ce qu’elle fait est révolutionnaire. Dans un océan de manipulateurs, elle est la seule qui fait les choses pour les bonnes raisons mine de rien. Elle pense vraiment ça.

Et qu’est-ce qu’elle est bonne à tout cela mine de rien. Ce qu’il fait pour que Beth Ann porte ce bikini est tout de même assez fascinant mine de rien. Jouant sur la fierté de Beth Ann, tout en jouant également avec Ruby en parallèle. Elle sait manipuler les candidates et je dirais même que UnREAL le démontre encore plus cette année qu’elle ne le faisait l’an dernier. A côté, l’an dernier était très gentillet et bon enfant. Il y avait le passé de Rachel certes, mais ce n’était pas ce qu’il y avait de plus intéressant en soi. Du coup, que la série parte dans cette direction désormais est une très bonne nouvelle. Shiri Appleby est brillante, ajoutant constamment de nouvelles couches à son personnages sans même que l’on ne s’en rende réellement compte. L’histoire du bikini n’est qu’une partie de cet épisode, d’autant plus que Quinn en parallèle a peur de perdre son enfant. Elle va alors faire en sorte que Rachel soit un peu moins impliquée dans le but de garder le contrôle d’Everlasting. Si les deux vont grimper ensemble, comme dans l’épisode précédent, alors elles vont tomber ensemble. Rachel est de retour à la place où elle a été pendant des années, ce qui va forcément créer de nouvelles formes de dépression chez elle (et ce ne serait pas une si mauvaise chose que ça dans le fond).

La petite visite de Rachel chez les exécutifs du network est une bonne idée, balançant Quinn et Chet sous un bus. Chet car c’est un idiot et Quinn car est est devenue instantanément une ennemie. Finalement, le jeu en valait vraiment la chandelle. Les scénaristes de UnREAL viennent donc nous démontrer que le renouvellement était amplement mérité, construisant une saison 2 encore plus fascinante que la première.

Note : 10/10. En bref, une très belle réussite.

Commenter cet article