Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 31 - Girls (Saison 5)

24 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2015-2016

[CLASSEMENT] - 31 - Girls (Saison 5)

Avec cette saison 5, Lena Dunham a décidé de changer un peu la donne et d’offrir à ses personnages une vision légèrement différente des choses. Les personnages ont grandi au fil des années et cela se ressent énormément cette année. Je pense que c’est la saison de la maturité, encore plus que la précédente. Il y a de brillants épisodes comme « The Panic in Central Park » par exemple qui est peut-être bien l’épisode où l’on a envie de se réconcilier avec Marnie. Marnie n’a jamais eu l’attention qu’elle aurait probablement dû avoir mais c’est surtout car elle n’a jamais vraiment été attachante. Elle était souvent irritante fût un temps mais dans cet épisode étonnant, la série prouve qu’elle n’a rien à voir avec le reste des comédie dramatiques du câble américain. Au delà de ça, je trouve l’épisode magnifique, car il créé de l’émotion intelligemment avec finalement peu de choses. La difficulté d’une saison comme celle-ci (alors que Girls s’arrête la saison prochaine) c’était de nous préparer petit à petit au départ de la série. L’un des plus beaux épisodes de toute l’histoire de Girls est probablement « Love Stories » (5.09), l’avant dernier épisode de la saison. La série prouve encore sa capacité à casser les conventions de la télévision et de la narration d’une série.

Ainsi, cette saison 5 est ainsi la plus réussie de toutes car elle a su sortir de ce sentiment de classicisme qu’on pouvait parfois lui connaître ou encore cette routine qui dans un sens était légèrement décevante. Mais à chaque saison, Girls a su aussi se réinventer afin de raconter des tas de choses complètement différentes sur ses personnages. Hannah a beaucoup grandi et je pense sincèrement que cette saison en est la preuve. Si l’an dernier la série tenait à dire qu’elle n’était plus celle qui réfléchit comme une gamine, désormais elle a de nouveaux buts dans sa vie et surtout, elle ne se morfond plus dans certains trucs qui étaient capable de nous décevoir. L’an dernier la série trouvait un moyen assez intelligent de nous dire que Hannah n’était peut-être plus capable de poursuivre son rêve et qu’elle devrait donc se trouver autre chose. Cette année, Girls choisit de raconter des tas de choses différentes avec un ton différent. Ainsi, j’aime beaucoup Girls pour ce qu’elle tente de raconter sur cette génération Y qui est parfois un peu perdue. C’est une série sur l’errance, sur les rêves échoués et sur l’amour compliqué. C’est une série sur tout un tas de choses qui résonnent forcément pour tous ceux qui sont de la même génération et qui sont en quête d’un équilibre dans leur vie.

Commenter cet article