Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 36 - Manhattan (Saison 2)

13 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2015-2016

[CLASSEMENT] - 36 - Manhattan (Saison 2)

En choisissant de parler de la fabrication de la première bombe H, Manhattan était une série différente. Ou en tout cas, c’est ce qu’elle voulait être. La saison 2 se termine le jour où la première bombe H explose, ce qui est presque une symbolique et a permis de conclure la série en beauté (même si personne n’aurait craché devant une saison 3). On connaît la fin de la saison et tout ce qui est fait auparavant ne pourra pas changer ce qui est prévu. De ce fait, durant près de dix épisodes nous allons suivre les aventures de nos personnages favoris, Frank Winter parvient à remonter la pente, dans le but d’arrêter un moment historique de se produire. Bien entendu, en connaissant l’issue on sait qu’il ne va pas réussir mais l’effort mis à l’ouvrage et la façon de faire m’a énormément plu. Cela changeait de ce que l’on pouvait imaginer. Le but de Manhattan est de se concentrer sur les relations entre les personnages plus que sur l’Histoire qui ne peut pas être changé. C’est aussi de là que la série tient sa réussite. Frank a complètement changé et c’est une façon de contrebalancer avec le fait que la série suit son chemin sans changer. La galerie de personnages est toujours riche et ce qu’ils nous racontent tout autant. La série mélange encore les univers à sa façon, entre le thriller, l’espionnage, le drame plus humain, l’Histoire, etc.

Le mélange de tous ces genres fait le succès de Manhattan et permet de créer des relations entre les personnages et d’animer l’ensemble intelligemment. Mais ce qui me fascine le plus avec Manhattan c’est la capacité de cette série à être moderne dans un contexte historique. C’est la réussite de cette série et son intelligence, parvenant à explorer des tas de trucs différents et intelligemment. En allant beaucoup plus loin que la simple histoire et des relations entre les personnages, la série propose donc quelque chose de différent, une réflexion sur ce qui doit arriver et les conséquences que cela peut avoir sur les gens qui sont responsable de la création de cette monstruosité. Le regard porté par les scénaristes de Manhattan est un regard en avance sur le temps dépeint afin de démontrer qu’à cette époque les gens pouvaient eux aussi voir le danger qu’ils étaient en train de créer et n’ont malheureusement pas pu l’empêcher. Les personnages sont tous différents, noyés dans de belles réflexions humaines venant construire une belle histoire avec des bases solides comme tout. On ne pouvait pas demander mieux de la part de Manhattan, et c’est d’autant plus dommage de ne pas avoir de saison 3.

Commenter cet article