Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Gothic. Saison 1. Episode 3.

22 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #American Gothic

Critiques Séries : American Gothic. Saison 1. Episode 3.

American Gothic // Saison 1. Episode 3. Nighthawks.


Les choses deviennent intéressantes dans cette série même si intéressantes est peut-être le mauvais mot. Disons que ce nouvel épisode nous introduit à quelques développement prometteurs pour la suite. L’intrigue de Garrett était bien évidemment la partie la plus intéressante de l’épisode et ce twist de fin que je n’avais pas du tout vu venir transforme un peu American Gothic en thriller plus musclé après avoir cherché à nous endormir légèrement lors de ses deux premiers épisodes derrière des tas de trucs. Je suis content de voir la série prendre conscience du fait qu’elle doit raconter quelque chose, cela change de ce que l’on a pour habitude de voir. Dans un sens, Alison était un peu intéressante mais le problème de son intrigue est qu’elle est partie dans certains clichés du genre. De toute façon, il fallait bien s’y attendre. Cam, Jack et Sophie sont une bande de caricatures vivantes et Tessa est encore trop creuse pour être agréable à suivre pour le moment. Nous ouvrons l’épisode sur Garrett espionnant une jeune femme, ce qu’il semble faire depuis plusieurs jours compte tenu du petit bloc note qu’il tient plein de détails sur ses allées et venues. Avant que l’on ne sache qui est cette femme, il va tomber sur son ex, Molly. Plus tôt dans la saison, Tessa avait parlé de Molly et l’on découvre que finalement Molly ne s’est pas encore totalement remise.

J’aime bien les personnages un peu ambiguë où l’on ne connaît pas le dénouement tout de suite. C’est l’une des forces d’American Gothic pour le moment, de nous maintenir dans une certaine forme d’ambiance qui change un peu de ce que l’on a pour habitude de voir. Lara Jean Chorostecki est donc plutôt convaincante dans le rôle de Molly et tout le monde peut la reconnaître de Hannibal où elle incarnait Freddie Lounds. L’histoire de Garrett s’avère donc assez intense dans le fond même si pour le moment la série garde des trucs pour la suite de la saison. Il y a encore 10 épisodes à remplir après tout alors forcément tout ne peut pas être raconté tout de suite. J’apprécie qu’il y ait toujours de quoi s’intéresser à un univers aussi sombre que celui d’American Gothic qui dans le fond reste assez classique mais qui fonctionne très bien comme il est. Etant donné que je ne sais pas exactement où est-ce que la saison se dirige et que le twist final était de bonne facture, j’ai désormais hâte de voir ce que le prochain épisode a en stock pour nous. American Gothic a énormément de potentiel et il ne reste donc plus qu’à la série à l’exploiter judicieusement. Je pense donc que Tessa n’est peut-être pas liée biologiquement avec les Hawthorne ce qui expliquerait pourquoi son sang ne correspondrait pas au sang de la ceinture. Tout cela laisse planer aussi le doute sur les membres de la famille.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui fonctionne grâce à de bonnes surprises.

Commenter cet article