Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Animal Kingdom. Saison 1. Episode 3.

5 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Animal Kingdom

Critiques Séries : Animal Kingdom. Saison 1. Episode 3.

Animal Kingdom // Saison 1. Episode 3. Stay Close, Stick Together.


Smurf Cody continue d’être quelqu’un de vraiment drôle, ne serait-ce quand au début de l’épisode elle laisse Lena dans la piscine alors qu’elle ne sait pas nager prétextant que c’est une fille de Californie et qu’elle doit savoir nager. Mais Smurf et Catherine ont de quoi se faire face et c’est plutôt sympathique. J’aime bien comment ces deux personnages s’entrechoquent car au fond la série parvient à partir dans le bon sens dès le départ. Au delà de ça, nous avons Deran qui challenge J de retenir sa respiration en tenant des altères sous l’eau dans la piscine des Cody. Et cet épisode est plein de trucs de ce genre là ce qui est loin d’être ce que je préfère dans Animal Kingdom. En effet, il n’y a rien de véritablement fun là dedans. Même la scène du supermarché quand Smurf décide de plus ou moins kidnapper Lena cela n’a pas de grand intérêt. Puis il y a des scènes un peu plus sympathique comme celle du braquage qui est plutôt bien fichue. On est en tout cas maintenu en haleine tout au long et c’est pile poil ce qu’il nous fallait. Même l’histoire de Smurf et Catherine n’arrive pas à être aussi passionnante que l’on ne pourrait l’espérer. Il y a pas mal de confrontations dans cet épisode, Deran et J, Deran et Pope notamment, mais ce n’est pas suffisant pour autant non plus.

Ce que j’apprécie tout de même avec Animal Kingdom c’est qu’il s’agit d’un drame familial riche. La série nous raconte énormément de choses différentes afin de nous montrer les diverses strates de l’histoire de nos personnages préférés. Pour que l’on comprenne qui est qui et pourquoi chacun est comme ça il fallait bien une narration de ce genre là. On apprend de nouvelles choses sur chacun comme le père de Nicky, la petite amie de J, qui se trouve être un officier de la Navy (incarné par C. Thomas Howell que John Wells retrouve après la fin de SouthLAnd sur la même chaîne). J et Nicky n’ont pas la relation la plus facile mais dans un sens ce n’est pas plus mal. Peut-être aussi car finalement Animal Kingdom est une série qui a des tas de trucs à raconter mais ne le fait peut-être pas aussi bien que prévu. Je sais que tout ne me plait pas nécessairement dans Animal Kingdom mais la série sait me donner envie de revenir. L’ambiance, les personnages, tout fonctionne et le casting continue d’être l’une des grandes qualités de cette série. Chacun apporte forcément un petit plus et c’est tout ce que je pouvais demander. Dans le film original, Smurf révèle ses vraies intentions en se retournant contre J, n’ayant pas peur d’ordonner de le faire descendre. Je me demande donc si elle va être capable de faire la même chose dans cette version de l’histoire mais ce serait une excellente idée. Cependant, maintenant que le travail d’exposition est terminé, Animal Kingdom va devoir accélérer un peu le récit.

Note : 5.5/10. En bref, bien que Animal Kingdom ne brille pas ici, j’ai envie de voir la suite.

Commenter cet article