Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cleverman. Saison 1. Episode 4.

5 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Cleverman

Critiques Séries : Cleverman. Saison 1. Episode 4.

Cleverman // Saison 1. Episode 4. Sun and Moon.


Je m’attendais à ce qu’une fois arrivé au quatrième épisode de Cleverman, la série entrerait un peu plus dans le vif du sujet. Malheureusement, ce n’est pas ce qu’elle fait et c’est bien dommage. Je me suis un peu ennuyé devant « Sun and Moon » alors que je m’attendais au contraire à ce que la série secoue un peu les choses dans une bonne direction. Mais non, la série utilise encore une fois des séquences servant d’effet d’annonce et rien de plus. Il n’y a pas vraiment de grandes surprises, de moments où les personnages et l’histoire de la saison sont en symbiose pour évoluer au mieux. Non, il n’y a rien de tout cela et c’est peut-être là le vrai problème de la série. Une créature, uniquement vue par son ombre, tue une femme. Le lendemain, on découvre que c’est une victime parmi d’autres qui ont eu leur coeur arraché de leur corps. L’histoire est gore et Cleverman a le sens du détail de ce point de vue là. Cependant, je trouve dommage que la série ne cherche pas vraiment à sortir de cette mécanique qu’elle semble mettre en oeuvre et qui n’a pas forcément de sens. En tout cas, pas de mon point de vue. Dans le laboratoire secret de Slade, un jeune homme se voit injecté de l’ADN de « Hairies » afin de tenter de faire une performance sur un tapis de course. Il va finir par comprendre que le coeur du jeune sujet lâche et donc que leur sérum n’est pas encore effectif.

Slate et McIntyre sont tellement perchés dans leur histoire qu’ils se moquent complètement qu’un jeune homme meurt dans leur laboratoire. La séquence prête presque à rire tant les deux se moquent du garçon et pensent surtout aux résultats. Waruu et Narida vont débattre le plan de Waruu pour que l’équipe de Slade aille dans la Zone voir que les Hairies sont finalement comme des êtres humains et pas des parias comme ils semblent vouloir le démontrer ici. C’est plutôt une bonne idée et Cleverman tente d’installer quelque chose sauf que le résultat est très médiocre. La série ne va pas suffisamment loin et le téléspectateur finit donc par être déçu. Charlotte de son côté approche Jarrod au sujet d’une nouvelle clinique de fertilité qu’elle a découverte et qui utilise de l’ADN modifié et qui a un succès de réussite de 95%. Encore une intrigue injectée à la saison. Par moment, Cleverman me fait un peu penser à Orphan Black ces dernières années. Il y a des tas d’intrigues qui nous sommes balancées dans le but d’étendre l’univers et de continuer de le mettre en place sauf que derrière il n’y a pas vraiment les conséquences ou en tout cas Cleverman ne gère pas totalement le service après vente de ce qu’elle tente de faire intervenir. Demander à Koen d’utiliser ses pouvoirs de Cleverman afin d’arrêter les meurtres c’est une bonne idée dans le fond mais là aussi l’exécution est mal fichue.

Note : 4/10. En bref, la déception continue.

Commenter cet article