Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 4. Episode 5.

11 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Devious Maids

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 4. Episode 5.

Devious Maids // Saison 4. Episode 5. A Time to Spill.


Encore une fois, un épisode de Devious Maids ne peut se faire sans quelques révélations et quelques moments surprenants. C’est ce qui arrive dans « A Time to Spill » alors que dans cet épisode, Daniela découvre que Carmen est sa mère, Spence fait une crise en prison et Genevieve tombe petit à petit dans une sorte de culte. Il y a pas mal de révélations dans cet épisode, créant ainsi encore plus de danger et de drame. Le fait que Spence ait été drogué par Ben dans son café est sensé, mais il n’aide pas vraiment à comprendre ce qui lui est réellement arrivé. Rosie et Genevieve qui travaillent ensemble était une bonne idée. Genevieve est une actrice parfaite, quelque chose dont elle aura besoin afin d’infiltrer ce culte étrange. Avec Fabian, les choses sont là aussi plutôt fun d’autant plus après qu’il ait appelé Genevieve « vieille » devant dans tout le monde. C’est une bonne chose de voir le personnage avoir un but cette année car j’ai l’impression que cela fait un petit bout de temps que ce n’est plus vraiment le cas. Zoila et Genevieve ont eu une belle amitié mais elles ont besoin d’aller de l’avant, de faire d’autres choses pour mieux se retrouver. Être le leader d’un culte n’est pas forcément un problème. De plus, c’était plutôt pas mal de voir Kyle sous cet angle et cette intrigue n’est pas sans rappeler Desperate Housewives.

Cependant, on a besoin de plus de réponses que de questions. Kyle et sa mère ne sont pas vraiment en train de passer du temps ensemble ces derniers temps ce qui n’aide donc pas mais on ne peut qu’espérer que cela prenne rapidement. L’histoire de ce culte est donc plutôt intéressante et sort un peu Devious Maids de ses sentiers battus. Cela permet d’avoir une intrigue et un point de vue inédit. Et puis le fait que l’on nous révèle que Kyle fait partie du cercle est peut-être la meilleure chose que ce culte pouvait avoir. Je suis sur que ses sentiments pour Zoila vont rendre la tâche plus complexe mais pourquoi pas. A côté de ça, Zoila est loin d’être mon personnage préféré mais de la voir avec Adrian est quelque chose que je ne m’attendais pas du tout à voir. Et franchement, j’ai désormais envie d’en voir encore plus. Adrian n’est pas stupide même si Zoila pensait le contraire, et il y a une vraie chance de créer une amitié ici. Cette année, Devious Maids tente donc des tas de choses différentes avec les relations entre les personnages. En éliminant Perri, la série s’est assurée d’avoir un mystère et de se séparer d’un personnage qui traînait la série un peu comme un boulet.

Même des intrigues comme celle de Daniela qui découvre que Carmen est sa mère apporte un vrai plus. Cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir mais peu importe, Devious Maids s’amuse et c’est le principal. Les intrigues sont toutes globalement intéressantes ou en tout cas un minimum pour nous intéresser.

Note : 7.5/10. En bref, la saison continue son ascension.

Commenter cet article