Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 2. Episodes 19 et 20.

27 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Madam Secretary

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 2. Episodes 19 et 20.

Madam Secretary // Saison 2. Episodes 19 et 20. Desperate Remedies / Ghost Detainee.


Voir Russell en colère, c’est tout de même sacrément fun. Tenter de secourir un groupe de filles, capturer un terroriste recherché et arrêter un virus, rien de mieux pour une bonne journée bien remplie pour Liz. Dans cet épisode, la tension s’installe de façon assez efficace, pourtant toute l’histoire du virus Marburg n’était pas si intrigante que ça. Oui, j’avais de l’intérêt pour ce qui se passait avec Jay mais tout cela semblait incroyablement ridicule mine de rien. Franchement, vous ne pensez pas que quelqu’un qui travaille pour le gouvernement des Etats-Unis serait en quarantaine ou au moins testé avant d’entrer sur le sol américain et prendre le risque de contaminer les autres ? La situation de crise était intéressante mais franchement, ce n’est pas assez palpitant à mon goût. Bien entendu, l’hôpital trouve rapidement un remède. Toute cette histoire était sympathique surtout pour la tension que cela peut installer, mais rien de plus. J’ai donc largement préféré ce que l’épisode tente de faire avec Russell en lui donnant un peu plus de poids. La série avait besoin de ce genre de choses et c’est une bonne chose. Russell est un bon personnage, un peu trop dans l’ombre de Liz mais il trouve ici une place de choix qui sied à merveille à Madam Secretary.

Ou en tout cas par rapport à ce qu’elle veut raconter avec lui. J’espère vraiment que cela pourrait donner un peu plus de personnalité à l’ensemble. Par ailleurs, je me demande si quelqu’un donne des informations à Disah et surtout si c’est quelqu’un que l’on connaît. En gérant plusieurs intrigues à la fois, l’épisode parvient à éviter de trop se concentrer sur le ridicule du virus ce qui dans un sens n’est pas plus mal. De toute façon, j’ai largement préféré « Ghost Detainee » même si encore une fois la formule reste ultra classique. L’idée de faire revenir la Russie dans les intrigues de la saison est un choix judicieux car c’était tout de même la meilleure partie de la saison. Tout cela permet d’associer la Russie aux intrigues de Jibral Disah alors que les russes apportent leurs propres idées afin de gérer cette situation. Mais Liz était là pour remettre le ministre russe à sa place, ce qui dans un sens est une excellente nouvelle. J’étais intrigué à l’idée de voir un tel épisode arriver vers la fin de la saison mais que la Russie et les Etats-Unis tentent de négocier sur un terrain commun est un choix intelligent qui permet aussi de jouer le contrecoup de ce qui s’est passé au début de la saison. Notamment toute l’histoire Dmitri, le pauvre sacrifié par les Etats-Unis qui n’avait rien demandé à personne et que Henry n’a pas su protéger.

Ce qu’ils ont fait à Dmitri n’était pas la meilleure solution et tout le monde le sait très bien. Je sais bien que la Russie et les Etats-Unis ont passé un accord et ont pensé qu’ils n’avaient pas d’autre choix. Dmitri voulait simplement aller à l’école, prendre soin de sa soeur Talia et vivre sa propre vie. Mais même si Henry est quelqu’un que j’apprécie, il a sacrifié la vie de ce jeune homme pour un bien que je cherche encore. Bien que tout cela ne soit pas totalement de la faute d’Henry, il a sa part de responsabilité alors il est normal qu’il ait des cauchemars. On ne va pas dire qu’il ne le mérite pas. Par ailleurs, je me demande vraiment ce que Madam Secretary compte faire de Henry et Liz. J’ai l’impression que la série se dirige peu à peu vers des problèmes conjugaux, ce que l’on a déjà connu dans The Good Wife notamment (et les deux séries se ressemblent un peu mine de rien sur l’émancipation d’une femme à un poste plus important, ce qui peut être mis en parallèle avec l’émancipation d’Alicia qui est revenu travailler comme une femme forte). Je me demande cependant si Dmitri est toujours en vie. Après tout, on n’a jamais vu son corps. Finalement, Madam Secretary continue de proposer des choses dans la lignée des précédents épisodes. C’est fluide et cela avance suffisamment bien.

Note : 5/10 et 6.5/10. En bref, sans nécessairement aller très loin, je reste séduit par Madam Secretary.

Commenter cet article