Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Outlander. Saison 2. Episode 13.

12 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Outlander

Critiques Séries : Outlander. Saison 2. Episode 13.

Outlander // Saison 2. Episode 13. Dragonfly in Amber.
SEASON FINALE


Claire a vécu dans tellement d’époques et lieux différents dans cette saison 2. Au début Claire et Jamie étaient des marchants à Paris dans le but de démanteler une rébellion depuis l’intérieur mais quand ils ont réalisé que l’histoire est plus compliqué à changer qu’ils ne le pensaient, ils sont revenus en Ecosse à leur vie d’avant, en rejoignant par la même occasion la rébellion qu’ils tentaient d’arrêter. La saison 2 a été beaucoup plus intéressante que la première de ce point de vue là. Enormément de choses se sont passées dans cette saison et la série a varié un peu les approches, le ton, l’écriture et la structure même de l’épisode, apportant différents aspects de la série à la surface. Alors que la rébellion devenait plus forte, Outlander a alors permis de faire grandir son champ historique et politique. Mais jamais la série a perdu sa voix, son essence même en changeant d’époque, de temps, de lieux, de genres, etc. Peut-être car Outlander est une série tellement enracinée et conduite par ses personnages. Ce dernier épisode de la saison 2 est un solide épisode qui se concentre brillamment sur le présent de Claire (ou le futur) tout en se concentrant sur la bataille à venir qui se prépare.

Pour ce qui est du futur, on nous raconte comment Claire a vécu après avoir retrouvé Frank avec les pierres. La dernière fois que l’on a vu Claire dans le présent c’était dans le premier épisode de la saison mais ce dernier épisode avance encore un peu le temps. Après 1948, nous sommes désormais en 1968. Claire est une chirurgienne, elle a changé de coiffure et elle a une fille, Brianna, une étudiante en histoire à Harvard qui a les cheveux de Jamie, mais aussi son sourire et sa détermination. J’aime beaucoup le personnage de Brianna et accessoirement la relation qu’elle a avec Claire. C’est un personnage important dans l’histoire mine de rien, d’autant plus quand Claire lui raconte la vérité et qu’elle ne veut pas en croire un traitre mot. Mais on ne peut pas en vouloir à Brianna de penser sa mère complément folle au premier abord. On sent que ce personnage est réellement celui de la relation entre Claire et Jamie. Tout cela est crucial afin de faire fonctionner le personnage car l’on a passé tellement peu de temps avec elle pour le moment. Sophie Skelton parvient donc à apporter la même vivacité au personnage que Caitriona Balfe peut faire avec Claire parfois.  

C’est dommage que l’on n’ait pas eu plus de temps à passer pour installer 1968 dans Outlander. La série nous plonge un peu dans le grand bain avant même d’être allé une première fois dans le petit. Certaines scènes font référence au premier épisode de la saison, ce qui permet de boucler la boucle. La saison 3 se concentrera donc sur le retour de Claire dans le passé une nouvelle fois. Avec le temps qui avance aussi rapidement et donc Claire qui vieillie, je me demande si au fond le but final n’est pas de faire des trucs avec la fille de Claire par la suite. Ce dernier épisode est une montagne russe émotionnelle forte. La scène d’adieu à côté des pierres est vraiment touchante. Claire découvre que Jamie a survécu à Culloden et a donc des chances de le retrouver. C’est loin du happy end mais dans un sens cela fonctionne suffisamment bien pour que l’on soit touchés.

Note : 9.5/10. En bref, très belle fin de saison pour Outlander.

Commenter cet article